Daniel CAMUS


Belge, né le 21/10/1971, 6 années au RWDM, saisons 1992-1997, 135 matches (125 en D1, 8 en CB, 2 en CE), 6 buts (5 en D1, 1 en CB).

C'est tout jeune (à 14 ans exactement) que Daniel Camus nous arriva du Pays Noir, de Falisolle plus précisément. C'est à 21 ans passés, le 24/05/1992, que Daniel fit ses premiers pas sur une pelouse de D1 lors de la dernière joute de cette saison contre le Germinal Ekeren (défaite 0-3) en remplaçant Harm Van Veldhoven à la mi-temps. Lors de la saison suivante, il ne participa à nouveau qu'à une seule rencontre, à nouveau la dernière contre Waregem (encore une défaite 0-2), mais à laquelle il prit part intégralement. Il se souvient pertinemment bien d'une anecdote sur l'éphémère entraîneur Novak qui, à la théorie d'avant-match contre le FC Malines, demande à ses joueurs de bien faire attention à la vitesse et à la qualité de perforation de Pascal De Wilde… quand au bout d'un bon quart d'heure Dirk De Vriese prend la parole et explique à notre trainer que Pascal De Wilde est actuellement en prison et qu'il a arrêté le foot depuis un bon bout de temps !!! Sa troisième saison (1994) fut celle de l'éclosion finale vu qu'il prit part à pas moins de 30 des 34 matches, s'installant directement comme un pion essentiel de l'équipe. Sa polyvalence (il sait jouer à toutes les places derrière et au milieu avec le même bonheur) et sa hargne (son abattage et sa volonté lui valurent d'être craint par les plus grands du royaume) lui permirent de faire très vite son trou là où l'entraîneur le plaçait pour le bien de l'équipe ! Il marqua même son premier but cette saison-là, le 26/03/1994, contre le FC Liège. En 1995, lors de la première saison de Maître René Vandereycken dont il devint très vite un des " chouchoux ", nous passâmes une saison très tranquille durant laquelle Daniel presta pas moins de 32 matches de championnat (seul Gunther De Meyer fit mieux avec le grand chelem : 34 sur 34 !). Il nous gratifia à nouveau d'un petit but lors d'une victoire 2-0 contre Beveren le 21/12/1994. Mais que dire encore de la saison 1996 qui nous vit tutoyer les cimes et décrocher un ticket européen que même Nostradamus ou Mimi Grégoire n'auraient pu nous prédire au terme d'un ultime thriller contre le voisin et ennemi héréditaire ? Et dire qu'en début de saison bon nombre d'observateurs faisaient de nous un oiseau pour le chat ! Il tira à nouveau son épingle du jeu avec 31 prestations et 2 buts (un contre Waregem lors d'une plantureuse victoire 4-1 et surtout ce fabuleux but à la 92ème minute à Beveren nous offrant sur le fil un point sans lequel nous n'aurions pas pu décrocher l'Europe d'ailleurs !) Le temps passant décidément bien vite, la saison 1997 clôtura déjà sa carrière Molenbeekoise. Si lors de cette dernière année, notre classement (16ème) ne nous enthousiasma jamais, il faut bien reconnaître qu'elle fut tout de même une réussite pour beaucoup de supporters. En effet, nous retrouvions l'Europe contre Besiktas (Daniel participant aux 180 minutes) après tant d'années de purgatoire et nous restâmes invaincus contre Anderlecht (0-1 là-bas grâce à Papy Guy et un 0-0 at home). Son meilleur souvenir Molenbeekois reste sans conteste la victoire 0-1 à Anderlecht de cette saison-là. Daniel tira donc sa révérence tout en participant encore à 30 rencontres en D1 avec un ultime but à l'Antwerp qui, malheureusement, ne rapporta rien.

Il nous quitta donc pour Gand qui se sauva lors de l'avant-dernière journée… en nous battant ! Il se sentit ensuite l'âme d'un voyageur globe-trotter qui ne défait jamais ses valises. Après Gand, il exerça ses talents à Malines, Charleroi, Waldhof Mannheim (All), re-Malines, La Louvière, Renaix,… Son nom fut ensuite malheureusement cité dans l'affaire de corruption avec le Chinois Yé, mais, à ce jour, la présomption d'innocence reste heureusement toujours d'actualité.

Les crampons rangés au placard, ayant toujours été passionné de mode, d'arts et de déco, Daniel est actuellement gérant d'une surface commerciale à Uccle où il vit de sa deuxième passion… l'événementiel !

<< Cliquez sur les maillots >>

Maillots offerts par Daniel Camus.