Erik DELEU

Belge, né le 30/01/1960, 8 années au RWDM, saisons 1980-1987, 130 matches (91 en D1, 30 en D2, 9 en CB).

Erik Deleu fit ses premières armes au Vigor Beringen avant de passer très jeune au RWDM. Il émergea au noyau A dès la saison 1977 alors qu'il n'avait pas encore 18 ans, mais ne presta aucun match officiel avant la saison 1980, bien calfeutré dans l'ombre des Jan Ruiter, Guy Léonard et autre Guy Bogaerts.

Remplaçant Jan Ruiter au pied levé, il fêta donc sa première cape et titularisation le 26 avril 1980 lors de l'antépénultième journée. Il préserva ses filets inviolés et nous battîmes Waregem 2-0 (Jansen et Erkens). Le 11 mai, soit une quinzaine plus tard, il doubla Ruiter pour les 4 dernières minutes de la joute finale lors d'une victoire 3-0 contre Beveren qui nous qualifiait aisément pour la Coupe d'Europe. Il accomplit le même score lors de la saison 1981 avec 2 matches de championnat, tout en le rehaussant aussi d'un match de Coupe de Belgique. Il doubla ainsi l'inusable Ruiter le 28 septembre 1980 à la 50ème minute ; entré au jeu alors que nous étions menés 0-1 par le RFC Liège, nous gagnâmes finalement 2-1 ! Il remplaça à nouveau notre titulaire en huitième de finale de la Coupe de Belgique le 4 janvier 1981 lors d'une plantureuse victoire 5-1 contre Beringen, le score étant déjà acquis lors de sa montée sur la pelouse. Comme vous l'aurez bien compris, il presta donc ses 4 premières joutes sans aller une seule fois chercher le ballon au fond de ses filets… ça ne pouvait hélas durer toujours !

Il fêta sa deuxième titularisation lors d'un très mauvais déplacement au Cercle de l'Olympiapark où nous fûmes défaits 4-2 le 11 janvier 1981. La saison 1982 nous vit continuer à plonger au classement, mais Erik participa à 4 rencontres de championnat et 1 de Coupe de Belgique. Il rentra ainsi le 30 août 1981 à la 78ème lors d'une plantureuse victoire 0-6 chez les Sucriers de Tirlemont. Il relaya encore Ruiter à la mi-temps à Beringen, en fin de match contre Tongres et Lokeren et fut titularisé au Lisp pour une mauvaise série de deux défaites et deux nuls. La saison 1983 nous avait valu une révolution de palais entre les jeunes et Johan Boskamp ; la direction trancha et Jan nous quitta, ce qui devait logiquement motiver notre classe biberon. Erik doubla son quota cette saison-là avec 8 matches de championnat pour 1 de Coupe de Belgique. Il démarra en fait la saison sur les chapeaux de roue en jouant l'intégralité des 6 premiers matches du championnat nouveau où il se paya le luxe de battre le FC Bruges en arrêtant tout sous un déluge de pluie mais aussi d'arrêter un penalty de Vandenbergh au Parc Astrid. Ruiter rejoua les deux matches suivants avant de nouveau laisser sa place à Erik lors d'une défaite au RFC Liège. Erik usa ensuite ses fonds de culotte sur le banc durant les 24 matches suivants, ne trouvant grâce aux yeux de l'entraîneur que pour l'ultime joute se soldant par une lourde défaite au FC Bruges par 5 buts à 1.

" Débarrassé " de l'encombrant Ruiter pour la saison 1984, il vit arriver Danny Dieltjens qui, finalement, allait jouer bien plus que lui. En effet, il ne presta finalement que 11 matches de championnat… les 11 premiers. Le 23 octobre 1983 on fit de lui le principal bouc émissaire d'une défaite 2-0 au Lisp et il ne réapparut plus de la saison entre les perches, ne trouvant plus grâce aux yeux de son entraîneur, Johan Vermeersch. Nous descendîmes donc pour un pauvre et malheureux petit point qu'Erik n'eut plus l'occasion de nous offrir ! Outre le fait que cette saison 1985 permit aux supporters de passer une de leurs plus agréables campagnes tout en obtenant le titre, elle offrit aussi un grand chelem à Erik Deleu qui disputa tous les matches de championnat et de Coupe de Belgique cette année-là ! Il fit presqu'aussi bien lors de la saison 1986 en D1 vu qu'il ne loupa que la défaite contre le CS Bruges (2-4) où Mike Coeck le doubla occasionnellement. La saison suivante, en 1987, Erik, malgré le fait qu'il était devenu à tort une des têtes de Turc des supporters, presta pas moins de 31 des 32 premiers matches, ne laissant qu'un match de pacotille à Bruno Taverne. Son dernier match officiel sous notre vareuse se disputa donc le 15 mai 1987 lors d'une défaite 1-2 contre le vainqueur de la Coupe de Belgique, le FC Malines. Il fêta alors sa 130ème cape en matches officiels pour le compte du RWDM… il ne le savait pas encore, mais ce fut la dernière vu que Taverne (à qui on avait promis une place de titulaire la saison suivante) s'occupa des deux derniers matches.

Erik fut donc prêté en D3 à Denderhoutem où il retrouva un certain Johan Boskamp comme entraîneur. Il finit ensuite sa carrière à Strombeek, mais avait depuis bien longtemps trouvé la voie qu'il préférait, celle de la formation. En effet, cela faisait déjà quelques années qu'il avait ouvert son " Erik Deleu Keeper School ", véritable centre de formation pour tous nos gardiens en herbe. Il revint tout de même encore à ses premières amours lors de la saison 1996 où il prit la place laissée vacante par Herbert Rios comme entraîneur des gardiens. Il travailla ainsi sous René Van der Eycken, Daniel Renders et Guy Vandersmissen jusqu'en 2000.

<< Cliquez sur les maillots >>

Maillot offert par Yves Degreef.