Fami SUKAMA

 

Belge, né le 09/11/1979, 4 années au RWDM, saisons 1998-2001, 54 matches (48 en D2, 4 en CB, 2 en CL), 0 but.

Arrivé très jeune au RWDM, ce frêle back droit d'origine angolaise fit ses débuts en match officiel sous nos couleurs le 23 septembre 1997 lors d'une défaite et élimination 2-1 en Coupe de la Ligue à Lokeren. Il y remplaça Malcorps dès la 6ème minute. Il n'allait jouer aucun autre match officiel lors de la saison 1998. Il fit ses vrais débuts en championnat de D2 le 7 février 1999 lors d'un déplacement et d'une défaite 1-0 au Cercle de Bruges où il presta la totalité de la joute. Ariel Jacobs venait de reprendre l'équipe en mains après le limogeage de Guy Vandersmissen. Son arrivée coïncida avec une période de vaches maigres puisque l'équipe, fortement rajeunie, disputa 2 campagnes en D2 sans même pouvoir décrocher un billet pour le tour final, se classant 7ème et 5ème au classement final. Par contre, ce fut sans conteste la seule période faste de sa vie de footballeur puisqu'il ne quitta plus l'équipe et presta l'intégralité des 15 derniers matches de la saison 1999. En 2000, ce fut encore mieux puisqu'il afficha 27 matches de D2 à son compteur. Par contre, tout bascula la saison suivante puisque, lors de la saison 2001 qui nous vit remonter en D1 via un splendide tour final, il ne fut plus utilisé qu'à doses homéopathiques. En effet, il ne fit plus partie de la composition du coach qu'à 6 petites reprises. Il joua bien les quatre premiers matches de la saison mais dut ensuite attendre 6 semaines avant d'entrer deux fois cinq minutes au jeu. Barré par Younous Oumouri et Saïd Karani à sa place, il fit donc son dernier match officiel sous nos couleurs le 8 octobre 2000 lors d'une défaite 3-2 à Turnhout. Il ne réapparut plus dans l'équipe lors des huit derniers mois de compétition. Il fut, tout comme Alain Blanckaert d'ailleurs, considéré comme responsable de tous nos maux (à tort car le mal qui nous rongeait était bien plus profond !) et dut donc quitter le navire Molenbeekois. Il embarqua alors pour l'Olympic de Charleroi, puis Berchem Sport, avant d'ensuite évoluer en D3 au White Star Woluwé qui le relégua bien trop vite dans son noyau B. Il continua à exercer sa passion de footballeur à Grimbergen, Bornem et la RUSAS de Schaerbeek. Joueur techniquement doué, tout à fait conscient de sa valeur tout en étant très sympathique, Fami prit le judicieux choix de toujours privilégier ses études vis-à-vis du football.

 

<< Cliquez sur les maillots >>
Maillot offert par Punch.