1895 - Le Daring est porté sous les fonds baptismaux le jeudi 2 mai 1895 à Koekelberg

1896 - Les onze du "Plateau de Koekelberg" à l'endroit où se trouve la Basilique à l'heure actuelle

Joseph De Muylder, Henri De Plaen, Charles Poupaert, Emile Dourson, Alfred Mélis, Fernand Wauthy, Henri Poupaert, Gust Vanderlinden, Pierre Dooms, Jospeh Brauburger (aussi président) et François Hermans (assis)

1897 - L'équipe du Daring

1898 - L'équipe du Daring

Louis Delcourt, Jos De Muylder, Edmond Gilliaux, L. Van Rompaye, Henry De Plaen, L. Duyckers ; François Sels, Frans Hermans, Désiré Delattre, A. Duchamp et E. De Neck

1900 - L'équipe du Daring au Vélodrome de la Cambre

1901 - Daring après la fusion avec le Brussels, ils joueront sur le terrain de la Chaussée de Jette

Ernest Mols, Pierre Dooms et Cyrille Meulemans ;

Arnold Van Rompaye, Henri Poupaert et Félix De Rayemaeker ;

Gust Vanderlinden, Guillaume Aerts, Edouard Gilliaux, Joseph Brauburger et Léon Van Rompaye

1902 - Le Daring après la fusion avec l'Union Sportive Molenbeekoise

Ils seront champions de D2 cette année-là et accéderont à l'élite

Maurice Vanderdonckt, Léon Van Acker et Joseph Robyn ;

Cyrille Meulemans, Henri Poupaert et Edouard Flémal ;

Charles Vande Putte, François Luwaert, Prosper Brandsteert, Clément Robyn et Gustave Vanderlinden

1904 - Daring Team

Adolphe De Kinder, Léon Van Acker, Len Lockwood et Félix Nys ;

Albert Piron, Maurice Van Eyck et Antoine Vander Taelen ;

Joseph Crayenest, Philippe Cayebergs, Charles Bauwens, Maurice Delbecque et Gust Vanderlinden

1906 - Daring Team

Jef Robyn, F. Van Melderen et Van Ruyskenvelde ;

Albert Moens, Maurice Lefebvre et Fraçois Luwaert ;

Clément Robyn, Oscar Bossaert, Pol De Beukelaer, Prosper Braeckman et Pietje Vander Tricht

1908 - Derby entre le Racing CB et l'Union

1908 - Dernier titre de champion du Racing de Bruxelles

1908 - Derby entre le Racing CB et l'Union

1910 - Daring Team

Neuckens, Cavenaile, Van Ruyskensvelde et Islace (arbitre)

Van Cauwenbergh, Vanderdonckt, M. Sillevaerts ;

Frogneux, Derckx, Alfred Dey et W. Turney

1913 - Daring Team

Bessems, Verstraeten, Bauwens, Bossaert, Braeckman, Chapey, Wright, Brébart, De Meyer, Dubois et Swartenbroeks

1914 - Création de la Société Coopérative (extrait du Moniteur)

1914 - Le Daring champion pour la seconde fois

1914-1918 - Le Daring au front

Armand Swartenbroeks, A. De Bruegel et Jean Luwaert

F. De Nivelle, Alexis Swartenbroeks et E. Sirand

Craps, H. Friquet, Frans Luwaert, Colmand et Thierry Vanden Eynde

1919 - Fred Wright (maillot blanc) avec l'espagnol Alcantara avant le match FC Barcelone-Daring remporté par les champions belges sur le score de 1-2

1920 - Jean Debie, gardien durant 20 ans au Racing de Bruxelles et titulaire de l'équipe nationale championne olympique à Anvers

1920 - Jean Debie, gardien international du Racing CB

1920 - Les Champions Olympiques avec notamment le Daringman Armand Swartenbroeks (1er en haut à gauche) et le Racingman Jean Debie (4ème en haut à gauche)

1920 - Affiche Daring contre Union

1920 - La Daring Club de Bruxelles devient "Royal"

1921 : Armand Swartenbroeks et Oscar Bossaert sont joueurs au Daring et champions de Belgique pour la 3ème fois avant de devenir bourgmestres de Koekelberg

1923 - Armand Swartenbroecks, capitaine du Daring

1923 - L'équipe du Daring

1923 - Historique du Daring pour promouvoir la vente des titres de coopérateur

1921 - Titre de coopérateur du Daring Club de Bruxelles

1923 - Arrivée du tramway à la Chaussée de Gand un jour de match

1923 - Fantastiques images du stade du Royal Racing Club de Bruxelles les jours de match !

Les petites tribunes surveillées par des policiers en uniforme

La grande tribune avec ses sièges VIP à même la pelouse, surveillée par un policier arborant le sabre !

Les gradins populaires avec le parking à l'arrière... tout simplement d'un autre temps !

1923 - Notre bonne vieille buvette "socio" équipée d'époque avec son chauffage poêle à charbons... extraordinaire !

Dernier vestige du Stade Bossaert au Machtens : la statue en l'honneur des 31 joueurs du Daring morts pour la patrie durant la Première Guerre Mondiale (nous perdrons à nouveau 4 héros durant la Seconde Guerre Mondiale)

Buste d'Oscar Bossaert dans le Stade Machtens

1925 - Les Scolaires du Daring

Achille Léga, Gowie, Lallemand, M. Wisemberg et Charles Bauwens ;

Vandenbosche, Salmon, Nizet, Adolf De Braz, P. De Vids, Charles Teuninck, Ringoot et Léonard De Naeyer

1924 - Les Scolaires du Daring remportent la "Coupe A. Dupont"

H. Weynants, H. De Rayemaeker, Gowie, Achille Léga (délégué), Debie, J. Vandenbrande et J. Van Isterdael ;

Auguste Declou, Kerselaere, Fernand Liégeois, Edmond Van Nieuwenhove et Arys

1930 - Equipe Juniore du Daring avant la finale du championnat de Belgique contre le FC Malinois, à Louvain

Ch. Peeters, Pelsers, Heremans, Luc Halbart, Jos Van Ingelgem, V. Porlauw, N. Wisemberg et Huysmans ;

A. Muylaert, P. Devidts, Marius Mondelé, Ringoot et L. De Naeyer

1933 - Daring Team

J. Keurvels, Charles Teuninck, J. Van Isterdael, Nolle Badjou, Joseph Van Ingelgem, Albert Heremans et Ch. Peeters ;

Léon Torfs, Devidts, Raymond De Smet, Em. Ringoot et Edmond Van Nieuwenhove

1935 - Les Héros du Daring qui mirent fin à la série de 60 matches sans défaite de l'Union le 10 février 1935

Paul Henry, Teuninck, Van Ingelgem, Badjou, Keurvels et Heremans ;

Torfs, Lamoot, Mondelé, Poolmans et Buyle

1935 - Arnold "Nolle" Badjou, gardien du Daring

1936 - Daring Champion de Belgique

P. Henry, Charles Teuninck, J. Keurvels, Rooms, J. Van Ingelgem, Nolle Badjou, Albert Heremans et C. Declercq ;

Léon Torfs, Lamoot, Marius Mondelé, De Vidts, Poolmans et Fernand Buyle

1936 - Le Daring devient champion sur le pelouse du Standard. Marius Mondelé est ici aux prises avec un certain Roger Petit

1936 - Toujours Marius Mondelé au Standard sous les yeux de l'élégant arbitre John Langenus

1937 - Le Daringman Albert Heremans en action durant le derby contre l'Union

1937 - Derby entre le White Star et l'Union

1939 - Daring Team

Charles Teuninck, Paul Henry, Pierre Sonjeau, Nolle Badjou, Jean Keurvels et Albert Heremans ;

Tenaerts, Fernand Buyle, Marius Mondelé, Joseph Van Ingelghem et Cavenaile