RWDM : The Team 2002.

Wuyts, Butera, Salevski, Rimbold, Doumen, Magro, Kolotilko, Smid, x et de Strijker ;

Renotte, Thairet, Fassotte, Ouchla, Thiago, Careel, Timmermans, Seker, Coveliers, Brezic, Kargbo, Nieus, Van Assche et Dubelloy ;

Godart, Van Oekelen, Okonedo, Pfaff, Daoust, Smets, N.Wellens, Meyers et Duville.

Hé oui, le RWDM, après 3 années de purgatoire, revtrouve enfin la D1 !

Les nouveaux arrivés : Nicola Wellens, Charly Okonedo, Dirk Van Oekelen, Tommy Careel et Lambert Smid

Ibrahim Kargbo et David Rimbold choisissent leurs nouveaux outils de travail devant Luc Duville

Nos 4 lettres magiques de retour dans l'élite du foot belge

Notre maillot 2002... ce sera le dernier !

Match d'avant-saison à Beringen : Zizou et moi-même avec Zean-Marie Pfaff, promu directeur commercial du RWDM !

A Anderlecht, on est chez nous, n'est-ce pas Marius Mitu ?

Joie à Anderlecht pour Ibou Kargbo et Kris Temmerman

Chenille de bonheur au Parc Astrid : Kargbo, Van Oekelen, Allou et Doumen

Alexandre Kolotilko, Anne-Noëlle, Laurent Fassotte et David Rimbold au civil.

Ambiance de derby at home

A nouveau contre Anderlecht

Encore contre les mêmes adversaires héréditaires : on ne peut pas me rater !

Joie au Bosuil pour Kolotilko, Van Oekelen, Kargbo, Temmerman, Smet et Fassotte

Joie pour Bernard Allou et Marius Mitu

Ivre de bonheur, Bernard Allou

Bernard Allou, un vainqueur de Coupe d'Europe au Machtens !

Bernard Allou en lutte avec Baseggio (Anderlecht)

Bernard Allou contre Beveren

But d'Allou contre De Wilde (Anderlecht)

Portrait de Bernard Allou

Kevin Debroyer est prêté à Tubize pour acquérir du temps de jeu

Wilfried Godart débute la saison en tant que n°1, mais...

...il se fera exclure dès le premier match à Lommel pour une faute dite nécessaire (sous les yeux de Laurent Fassotte)...

... et ne réapparaîtra plus sous nos couleurs, préférant accepter les avances du Sporting de Charleroi

Un nouvel arrivé dont Freddy Smets nous assurait qu'il deviendrait un tout grand : hum hum, Danijel Brezic

Brezic en lutte contre Westerlo

Jonathan Butera demande le cuir

Jour de victoire pour Jona Butera

Jona et Emilie s'unissent uniquement pour le meilleur

Félicitations donc à Monsieur et Madame Butera

Jona communie toujours avec son public

Point d'orgue de la saison de Jona Butera : Don Emilio le fait rentrer et il marquera le seul but du match contre La Louvière au Machtens (ici avec Proto et Turaci)

Jona Butera félicité par le public dont notre State national

David Rimbold ne manque pas de congratuler son pote Jona Butera

Joie du buteur pour Jonathan Butera

Jona Butera porté en triomphe après le match contre les Loups

Butera félicité par Rimbold et Mitu

Tommy Careel ne percera pas en D1

Un jeune promis à un bel avenir : Maxence Coveliers

Notre célèbre drapeau Bxl Boys de Luc et Gosse

Gert Doumen s'entraîne

Doumen a eu chaud

Poseur notre Doumen ? Allons donc !

Gert Doumen confiant avant d'entrer sur le terrain devant Ouchla

Gert Doumen au civil

Gert Doumen

Gert Doumen attentif

Entraînement pour Gert Doumen

Luc Duville, entraîneur des gardiens, avec ses poulains Godart (remplacé ensuite par Van De Putte), Meyers et Doumen

Afrim et Linda Salievski se sont dit "oui" !

Félicitations à Monsieur et Madame Salievski !

Afrim et Linda Salievski au naturel

Laurent Fassotte et Anne-Noëlle

Laurent et Anne-Noëlle au naturel

Laurent et Anne-Noëlle convolent en fin de saison

Laurent Fassotte joue le hors-jeu

Laurent Fassotte distribue

But pour notre capitaine Laurent Fassotte

Laurent Fassotte tackle contre Charleroi

But de Fassotte félicité par Marius Mitu

Laurent Fassotte et Mike Origi

Encore un but pour notre libéro Laurent Fassotte

Champagne pour le RWDM et Laurent Fassotte

Contrôle de balle pour Laurent Fassotte

Laurent Fassotte assure contre eduardo (Charleroi)

Toujours Laurent Fassotte contre Eduardo (Charleroi)

Laurent Fassotte face à Lange (FC Bruges)

Fassotte face à Mornar (Anderlecht) et son ridicule maillot

Doumen intervient devant Ouchla et Fassotte contre Westerlo

Laurent Fassotte

Laurent Fassotte face à Sonck (Genk)

Fassotte en lutte avec Zewlakow (Mouscron)

Laurent Fassotte poursuit Zézéto (Beveren)

Pose à l'entraînement pour les Fassotte, Butera, Salievski, Rimbold, Kargbo et Kolotilko

Patrick Thairet explique...

... mais n'est visiblement pas compris

Patrick Thairet montre le bon exemple à l'entraînement

Toujours aussi élégant, notre Patje Thairet

Thairet face à Broos

Patrick Thairet et Hugo Broos avant Mouscron-RWDM

Soucieux Thairet ?

Un point arraché, mais ce sera le seul pour Patje Thairet

Notre équipe "dirigeante" du début de la saison : Schoonjans, Smets, Simar et De Prins entourent le coach Patrick Thairet

Thairet se pose des questions

Patrick Thairet pose devant son stade

Ce sera désormais la tribune pour Thairet remplacé par Emilio Ferrera qui disposera de bien d'autres joueurs que Patje !

Don Emilio Ferrera débarque

Emilio Ferrera

Emilio Ferrera

Emilio Ferrera élabore sa tactique

Don Emilio observe

Emilio Ferrera et sa célèbre joie de vivre !

Accolade frileuse entre entraîneurs : Emilio Ferrera et Ariel Jacobs

Un document : Emilio Ferrera sourit !

Emilio donne ses consignes à Kolotilko

Kolotilko et Ferrera suivent le match des yeux

Ferrera félicite David Rimbold

Entraînement tactique d'Emilio Ferrera pour Lambert Smid

Emilio Ferrera observe

Emilio Ferrera surveille l'entraînement

Emilio Ferrera replace ses troupes

Heureux, Marc Wuyts étouffe Emilio Ferrera

Duo d'entraîneur : le boss Ferrera et l'adjoint Wuyts

Ivica Jarakovic

Jarakovic contre Beloufa (GBA)

But de Jarakovic contre Alost, avec Temmerman et Origi

But de Jarakovic contre l'Antwerp

Scène de joie avec Jarakovic, Thiago, Kargbo et Mitu

Joie au Parc Astrid : Kargbo, Van Oekelen et Allou hilares

Temmerman, Smet et Fassotte au Bosuil

Victoire contre l'Antwerp pour les Coveliers, Jarakovic, Thiago, Kargbo et Mitu

On fête une nouvelle victoire pour les Jarakovic, Van De Putte, Origi, Van Oekelen et Kargbo

Le buteur Jarakovic félicité par Jimmy Smet

Ibrahim Kargbo

Quel beau joueur cet Ibou Kargbo !

Toujours à l'aise, Ibrahim Kargbo

Ibrahim Kargbo avec sa coupe afro

Le même Kargbo

Aarst (Standard) ne passera pas devant Kargbo

Kargbo prend le meilleur sur Dindane et Stoica (Anderlecht)

Kargbo se jette dans la bagarre face à Haydock et Rivenet (La Louvière)

Ibrahim Kargbo intransigeant sur son compatriote et ex-collègue Paul Kpaka (GBA)

Ibrahim Kargbo contre Lommel

Duel de colosses : Kargbo contre Lukunku (Standard)

Kargbo contre Sergeant (Antwerp)

Kargbo assure devant Vanderheyden (FC Bruges)

Ibou Kargbo contre Westerlo

Ibou Kargbo à la lutte

Notre combattant Russe, Alexandre Kolotilko

Kolotilko déçu, une fois n'est pas coutume !

Joie du buteur pour Kolotilko

Alexandre Kolotilko en veut

Alexandre Kolotilko pensif

Bonheur devant son public pour Kolotilko

Baseggio (Anderlecht) ne vise que les chevilles de Kolotilko : véritable agression sans carton bien sûr !

But de Kolotilko contre Anderlecht

Contenue, la joie de Kolotilko

Kolotilko congratulé par Fassotte

Et un but de plus pour Kolotilko, un !

Kolotilko en lutte avec Defays (Charleroi)

Kolotilko contre le GBA

Kolotilko passe Grondin (Beveren)

Caramba raté, semble dire Kolotilko

Kolotilko s'entraîne

Kolotilko surveillé par Beloufa (GBA)

Haagdhoren (GBA) contré par Kolotilko

Ricardo Magro au Staaien de St Trond

Ricardo Magro

Echauffement pour Ricardo Magro

Ricardo Magro : encore un jeune très prometteur à qui notre faillite a coupé les ailes

Maurice Martens de retour sur le terrain de ses exploits

Le jeune Milambo

Le jeune Erik Matoukou qui s'avéra une superbe alternative à Kargbo

Matoukou impérial au Staaien de St Trond

Marius Mitu accrocheur

Marius Mitu avec son numéro fétiche

Marius Mitu dans les business seats

Les Roumains Mitu et Stoica (Anderlecht)

Mitu distribue malgré De Bilde (Anderlecht)

Mitu s'élève face à Teklak et Devlesschauwer (Mouscron)

Mitu à la lutte avec Simons et Englebert (FC Bruges)

Mitu chasse la ballon que possède Stoica (Anderlecht)

Marius Mitu et son numéro magique

Encore un jeune du cru : le très sympa Kevin Nieus

Charly Okonedo s'entraîne

Le routinier Kényan Mike Origi

Duo de choc contre le Standard : Origi et Allou

Mike Origi face à Yapi Yapo (Beveren)

But de Mike Origi contre Anderlecht (avec Ramcic et Stoica)

Mike Origi en lutte avec Wamfor (Genk)

Mike Origi félicité par Lambert Smid

Mike Origi et Ibrahim Kargbo heu-reux !

Mike Origi contre Genk (avec Daerden)

Origi et Temmerman contre Lokeren

Mike Origi émerge de la tête face à l'Antwerp

Arrivée de l'international Marocain Ouchla

Portrait d'Ouchla

Ouchla pourchasse Rojas (Charleroi)

Ouchla, Van Oekelen et Smid empêchent Rojas (Charleroi) de passer

Jean-Marie Pfaff avec sa valise de photos dédicacées

Jean-Marie Pfaff montre la voie à suivre... mouais

Jean-Marie Pfaff dans notre temple

Pfaff entouré de De Prins et Smets

Edin Ramcic en famille

Edin Ramcic à la lutte avec Remacle (Charleroi)

Ramcic face à Sonck (Genk)

Frédéric Renotte, notre préparateur physique

David Rimbold à l'entraînement

Lambert Smid et David Rimbold face au GBA

David Rimbold face au GBA

Théo et David Rimbold sont heureux de vous présenter Laora

Afrim Salievski

Afrim Salievski face à Eduardo (Charleroi)

Nos toujours jeunes Salievski, Rimbold et Butera

Afrim Salievski passe au-dessus de Negouai (Charleroi)

Marius Mitu, un fameux manieur de ballon

Jimmy Smet face à l'Antwerp

Jimmy Smet contre Lokeren

Edin Ramcic face à Kraouche (Gand)

Emilio Ferrera donne ses consignes à Mike Origi et Laurent Fassotte

Jimmy Smet face à Seol (Anderlecht) dans sa tenue ridicule

Jimmy Smet s'interpose devant Rivenet (La Louvière)

Jimmy Smet s'échappe

Nicolas Timmermans accrocheur

Laurent Fassotte, Marius Mitu, Bernard Allou et Jona Butera hilares après une nouvelle victoire

Salut au public pour Maxence Coveliers et Laurent Fassotte

Lambert Smid

Lambert Smid

Lambert Smid

Lambert Smid et Mike Origi

Lambert Smid face à Dugardein (Mouscron)

Kolotilko et Smid prennent le dessus sur Baseggio (Anderlecht)

Lambert Smid face à Negouai (Charleroi)

Les joueurs en stage au Maroc

Kris Temmerman face à Diomi (Hamme)

Kris Temmerman face à Ernst (Standard)

Kris Temmerman à la lutte avec Simmons (FC Bruges)

Kris Temmerman

Le Brésilien José Thiago : encore une trouvaille de Smets qui allait exploser... quel visionnaire, ce Freddy, lol !

Thiago face à Schaessens (Westerlo)

Même un Laurent Fassotte hilare n'en revient pas : Thiago a scoré contre l'Antwerp (ce sera d'ailleurs son seul but) !

Thiago à l'entraînement

Nicolas Timmermans pointe le bout du nez

Dirk Van Oekelen s'entraîne

Dirk Van Oekelen : au bout de l'engagement

Dirk Van Oekelen

Dirk Van Oekelen poseur

Le guerrier Dirk Van Oekelen

Jarakovic face à Vanderhaeghe (Anderlecht)

Van Oekelen face à Chatelle (Genk)

Dirk Van Oekelen et Evelyn

Dirk et Evelyn Van Oekelen au naturel

Dirk Van Oekelen face à Mika Goossens (Standard)

Van Oekelen empêhe Goossens (Standard) de passer

Van Oekelen face à Okpara (Standard)

Remise en jeu de Dirk Van Oekelen

Van Oekelen à la lutte avec Balog (Charleroi) sous les yeux de Thiago

Kris Van De Putte dénarque pour remplacer Wilfried Godart

Kris Van De Putte place son mur

Kris Van De Putte est protégé par Fassotte, Kargbo et Van Oekelen contre Westerlo

Mendoza (FC Bruges) ne passera les Ramcic, Fassotte, Van De Putte et Smet

Joie pour Laurent Fassotte et Kris Van De Putte à l'Olympiapark

Héroïques à l'Olympiapark, les Van De Putte, Van Oekelen, Temmerman et Brezic

Van De Putte et Van Oekelen jubilent

Kris Van De Putte joue les kamikazes dans les pieds de Van Dooren (Standard)...

... et nous rapportera la victoire suite aux buts d'Origi et Allou

Kris Van De Putte face à Westerlo

Portrait de Kris Van De Putte

Joie après une victoire contre La Louvière pour les Fassotte, Allou, Butera et Mitu

Les mêmes quelques secondes plus tard

L'adjoint Marc Wuyts

Ah ce temps béni où notre RWDM existait encore et où nous nous amusions tous comme des fous dans le car scolaire... Ici, Everton, pour son anniversaire, s'est vu confisquer ses chaussures et doit entrer au Canonnier de Mouscron en pantoufles sous le regard hilare de votre serviteur ! Nostalgie, nostalgie !

L'arrivée en catastrophe du manager de crise De Cock nous mit la puce à l'oreille

De Cock s'installe au RWDM et l'UB nous enfonça

Le Président De Prins introduit De Cock

De Cock engagea même notre entraîneur pour la saison 2003 : Manu Ferrera

Manu Ferrera aurait dû être notre entraîneur suivant

Un petit tour et puis s'en va : après plein de promesses vaines, De Cock se tire après avoir coulé notre dossier de licence.

La commune et son bourgmestre Philippe Moureaux ne lèveront pas le petit doigt pour sauver notre RWDM ! Il est loin le temps des Swartenbroeks, Bossaert et autre Machtens...

Encore des promesses en l'air ! Au lieu d'accepter la D3...

Tout est laissé à l'abandon : des grilles défoncées pleines de fientes de pigeons...

Nos célèbres guichets à l'abandon

Un véritable élevage de pigeons au Machtens

Ces enfants ne connaîtront plus le RWDM...

Les supporters se mobilisèrent...

... et activèrent l'action "We will never die" mais, apparemment, les fans étaient vraiment les seuls à vouloir sauver ce qui pouvait l'être de notre bon vieux RWDM 47 !

C'en est fini de cette magnifique fresque à côté de notre buvette socio

Les quatres plus belles initiales du foot belge sont radiées et disparaissent irrémédiablement du paysage footballistique belge!

Erik De Prins a sûrement beaucoup perdu d'argent dans l'aventure...

... mais il nous a mené en bateau et menti du début la fin !

No comment ! RIP RWDM : 01/07/1973 - 16/08/2002

Manu Ferrera n'entraînera jamais le RWDM !

Ce bon vieux marquoir que tout le monde nous enviait (avec les magnifiques compos d'équipe)

Ce stade est-il perdu pour le foot de haut niveau ?

Nos tribunes resteront-elles vides, seront-elles détruites ou renaîtront-elles un jour de leurs cendres ? Une petite partie de moi est morte en ce maudit 16 août 2002 ! Jamais je n'oublierai ces 29 ans...

L'incomparable Johan Vermeersch sera la seule et l'unique personnalité à sortir du bois pour tenter de sauver le RWDM, mais il n'arrivera jamais à connaître la somme exacte de nos dettes récurrentes. Cela arrangeait trop bien l'Union Belge et certains autres de nous voir disparaître défintivement, mais... JV avait encore une idée derrière la tête pour sauver nos petits coeurs de supporters... à bien moindres frais !