1895 - Le Daring est porté sous les fonds baptismaux le jeudi 2 mai 1895 à Koekelberg

1896 - Les onze du "Plateau de Koekelberg" à l'endroit où se trouve la Basilique à l'heure actuelle

Joseph De Muylder, Henri De Plaen, Charles Poupaert, Emile Dourson, Alfred Mélis, Fernand Wauthy, Henri Poupaert, Gust Vanderlinden, Pierre Dooms, Jospeh Brauburger (aussi président) et François Hermans (assis)

1898 - L'équipe du Daring

Louis Delcourt, Jos De Muylder, Edmond Gilliaux, L. Van Rompaye, Henry De Plaen, L. Duyckers ; François Sels, Frans Hermans, Désiré Delattre, A. Duchamp et E. De Neck

1901 - Daring après la fusion avec le Brussels, ils joueront sur le terrain de la Chaussée de Jette

Ernest Mols, Pierre Dooms et Cyrille Meulemans ;

Arnold Van Rompaye, Henri Poupaert et Félix De Rayemaeker ;

Gust Vanderlinden, Guillaume Aerts, Edouard Gilliaux, Joseph Brauburger et Léon Van Rompaye

1902 - Le Daring après la fusion avec l'Union Sportive Molenbeekoise

Ils seront champions de D2 cette année-là et accéderont à l'élite

Maurice Vanderdonckt, Léon Van Acker et Joseph Robyn ;

Cyrille Meulemans, Henri Poupaert et Edouard Flémal ;

Charles Vande Putte, François Luwaert, Prosper Brandsteert, Clément Robyn et Gustave Vanderlinden

1906 - Daring Team

Jef Robyn, F. Van Melderen et Van Ruyskenvelde ;

Albert Moens, Maurice Lefebvre et Fraçois Luwaert ;

Clément Robyn, Oscar Bossaert, Pol De Beukelaer, Prosper Braeckman et Pietje Vander Tricht

1904 - Daring Team

Adolphe De Kinder, Léon Van Acker, Len Lockwood et Félix Nys ;

Albert Piron, Maurice Van Eyck et Antoine Vander Taelen ;

Joseph Crayenest, Philippe Cayebergs, Charles Bauwens, Maurice Delbecque et Gust Vanderlinden

1910 - Daring Team

Neuckens, Cavenaile, Van Ruyskensvelde et Islace (arbitre)

Van Cauwenbergh, Vanderdonckt, M. Sillevaerts ;

Frogneux, Derckx, Alfred Dey et W. Turney

1908 - Derby entre le Racing CB et l'Union

1908 - Derby entre le Racing CB et l'Union

1913 - Daring Team

Bessems, Verstraeten, Bauwens, Bossaert, Braeckman, Chapey, Wright, Brébart, De Meyer, Dubois et Swartenbroeks

1908 - Dernier titre de champion du Racing de Bruxelles

1914 - Création de la Société Coopérative (extrait du Moniteur)

1914 - Le Daring champion pour la seconde fois

1914-1918 - Le Daring au front

Armand Swartenbroeks, A. De Bruegel et Jean Luwaert

F. De Nivelle, Alexis Swartenbroeks et E. Sirand

Craps, H. Friquet, Frans Luwaert, Colmand et Thierry Vanden Eynde

1919 - Fred Wright (maillot blanc) avec l'espagnol Alcantara avant le match FC Barcelone-Daring remporté par les champions belges sur le score de 1-2

1920 - Jean Debie, gardien durant 20 ans au Racing de Bruxelles et titulaire de l'équipe nationale championne olympique à Anvers

1920 - Affiche Daring contre Union

1920 - Les Champions Olympiques avec notamment le Daringman Armand Swartenbroeks (1er en haut à gauche) et le Racingman Jean Debie (4ème en haut à gauche)

1920 - Jean Debie, gardien international du Racing CB

1920 - La Daring Club de Bruxelles devient "Royal"

1923 - Armand Swartenbroecks, capitaine du Daring

1921 : Armand Swartenbroeks et Oscar Bossaert sont joueurs au Daring et champions de Belgique pour la 3ème fois avant de devenir bourgmestres de Koekelberg

Dernier vestige du Stade Bossaert au Machtens : la statue en l'honneur des 31 joueurs du Daring morts pour la patrie durant la Première Guerre Mondiale (nous perdrons à nouveau 4 héros durant la Seconde Guerre Mondiale)

Buste d'Oscar Bossaert dans le Stade Machtens

1925 - Les Scolaires du Daring

Achille Léga, Gowie, Lallemand, M. Wisemberg et Charles Bauwens ;

Vandenbosche, Salmon, Nizet, Adolf De Braz, P. De Vids, Charles Teuninck, Ringoot et Léonard De Naeyer

1924 - Les Scolaires du Daring remportent la "Coupe A. Dupont"

H. Weynants, H. De Rayemaeker, Gowie, Achille Léga (délégué), Debie, J. Vandenbrande et J. Van Isterdael ;

Auguste Declou, Kerselaere, Fernand Liégeois, Edmond Van Nieuwenhove et Arys

1930 - Equipe Juniore du Daring avant la finale du championnat de Belgique contre le FC Malinois, à Louvain

Ch. Peeters, Pelsers, Heremans, Luc Halbart, Jos Van Ingelgem, V. Porlauw, N. Wisemberg et Huysmans ;

A. Muylaert, P. Devidts, Marius Mondelé, Ringoot et L. De Naeyer

1933 - Daring Team

J. Keurvels, Charles Teuninck, J. Van Isterdael, Nolle Badjou, Joseph Van Ingelgem, Albert Heremans et Ch. Peeters ;

Léon Torfs, Devidts, Raymond De Smet, Em. Ringoot et Edmond Van Nieuwenhove

1935 - Les Héros du Daring qui mirent fin à la série de 60 matches sans défaite de l'Union le 10 février 1935

Paul Henry, Teuninck, Van Ingelgem, Badjou, Keurvels et Heremans ;

Torfs, Lamoot, Mondelé, Poolmans et Buyle

1935 - Arnold "Nolle" Badjou, gardien du Daring

1936 - Daring Champion de Belgique

P. Henry, Charles Teuninck, J. Keurvels, Rooms, J. Van Ingelgem, Nolle Badjou, Albert Heremans et C. Declercq ;

Léon Torfs, Lamoot, Marius Mondelé, De Vidts, Poolmans et Fernand Buyle

1936 - Le Daring devient champion sur le pelouse du Standard. Marius Mondelé est ici aux prises avec un certain Roger Petit

1936 - Toujours Marius Mondelé au Standard sous les yeux de l'élégant arbitre John Langenus

1937 - Le Daringman Albert Heremans en action durant le derby contre l'Union

1937 - Derby entre le White Star et l'Union

1939 - Daring Team

Charles Teuninck, Paul Henry, Pierre Sonjeau, Nolle Badjou, Jean Keurvels et Albert Heremans ;

Tenaerts, Fernand Buyle, Marius Mondelé, Joseph Van Ingelghem et Cavenaile

1940 - A quoi ressemblaient nos 3 stades (Daring CB, Racing CB et White Star) avant la Seconde Guerre Mondiale ?

1942 - Les Scolaires Provinciaux du Daring de Bruxelles (Joseph Devuyst est le troisième en haut à gauche)

1945 - Le Daring a 50 ans et son président Oscar Bossaert pose avec les 6 membres fondateurs encore en vie

Alphons Verhezen, Emile Dourson, Henri De Plaen et Joseph De Muylder ;

Joseph Brauburger (1er président en 1895), Oscar Bossaert et François Herman

1945 - Après la Seconde Guerre Mondiale, l'équipe fut composée d'anciens et de nouveaux joueurs

Pierre Sonjeau, Bob Van Kerkhoven, Van Ingelgem, Badjou, Mordant et Lanckmans ;

Verbeurght, Steurs, Marius Mondelé, Lambrechts et Fernand Buyle

1947 - White Star (avec notamment Huenens, Bogaerts, Léonce Dimanche, Gomme et Arsène Vaillant)

1948 - White Star

1948 - Les Juniors Provinciaux du Daring sont champions de Belgique en gagnant 3-1 contre le Beerschot sur le terrain du FC Malinois

1948 - Reconnaissez-vous ce gardien de but qui dégage devant l'Unioniste Dirickx ? Il fit les beaux jours du Daring de 1941 à 1949 et ensuite du Racing CB de 1949 à 1952... oui, il s'agit bien du jeune Raymond Goethals !

1948 - Les Juniors Provinciaux du Daring lors d'un match à Vilvorde (Joseph Devuyst est le 3ème en haut à gauche)

1949 - Daring Team en Divsion 1 Série B

De Block, Sonjeau, Saenen, Salembier, Lanckmans et Van Kerkhoven ;

Renders, Steurs, Van Lancker, Lodts et Buyle

1947 - Arsène Vaillant au White Star

1950 - Frédérick-Herman Galand

1950 - Le Royal Daring-Club de Bruxelles est champion de D1 (= D2)

1950 - Royal Daring CB

1950 - Les Champions de D1 du Daring remontent au faîte de la hiérarchie, en Division d'Honneur

A noter à gauche le soigneur Charles Peeters (en poste depuis 1911 !) et l'entraîneur anglais Butler

Les champions de 1950 avec les Fernand Buyle, Lucien Lambrechts, ...

... Joseph Renders, Joseph Speeckaert, ...

... Adolphe Saenen, Robert Van Kerkhoven, Charles Van Houdt, ...

...Gaston Van Lancker, Willy Ruebens, ...

...Victor Schets, Charles Schuehemans, Pierre De Wyngaert, ...

... Frédéric Galand et Jean Steurs.

1950 - Daring Club Bruxelles

1950 - White Star

1950 - La réserve du Daring regorge de joueurs qui trusteront ensuite les honneurs en équipe première (Joseph Devuyst est le 4ème en haut à gauche et Roland Moyson le premier en bas à droite)

1950 - Les Daringmen Gaston Van Lancker et Van Roy

1950 - Le Racingman Genus

1950 - Ferdi Bogaerts, l'excellent gardien du White Star

1950 - Ferdi Bogaerts livre un match exceptionnel au Parc Astrid

1950 - Racing CB

1950 - Arnold "Nolle" Badjou jouera au but jusqu'à ses 50 ans où il se blessa lorsqu'un de ses défenseurs lui retomba sur le dos et lui coïnca une vertèbre cervicale. Il restera complètement paralysé durant plus de 3 mois avant de retrouver petit à petit l'usage de ses membres et s'adonner à son passe-temps favori, la peinture !

1950 - Les Racingmen Timmermans et Puttaert

1950 - Le Racingman Jean "Bijou" Voussure en lutte avec Laureys (Union)

1951 - Le Daringman Frédéric Galand et le Racingman René Timmermans

1951 - Les Racingmen Tony Coenen et François Frérie

1951 - Royal Daring Bruxelles

1951 - Danger dans le rectangle du Daring qui battra le Beerschot 3-2

1951 - Joseph Devuyst arrive trop tard, l'Antwerp gagnera facilement au Daring

1951 - Royal Daring Club de Bruxelles

1952 - Escapade en Suède, à Stockholm, pour le Daring en ce 18 juin

1952 - Daring Team en Division d'Honneur

1952 - Racing CB en Division d'Honneur

Loeckx, Vanden Borre, Debruyn, Baete, François et Timmermans ; Coenen, Ceuleers, Dewin, Voussure et Moeschal

1954 - Les Daringmen têtes basses ne purent éviter la relégation

1955 - 300 matches en équipe première et des fleurs bien méritées pour Bob Van Kerkhoven

1955 - White Star Athletic Club Bruxelles

Finné, Peeters, Daemen, Jacobs, Desmaele et Ceuppens ; Van Vlasselaer, Timmermans, Collet, Devos et Coulomb.

Quelques joueurs du White Star des années '50 : A. Temmerman, Biston, Curely, ...

... Demulder, Desmael, Devos, ...

... Dewael, Dhaemen, Fiévez, ...

... J. Collet, Krakowsky et Van Kerkhoven.

Quelques joueurs du Daring des années '50 : A. Herremans, Boschmans, Ch. Teuninckx, ...

... Fernand Buyle, L. Torfs, Mondelé, ...

... Paul Henri, Poelmans, R. Lamoot, ...

... Van Ingelghem, Herremans, Mondelé, Léonce Dimanche et Robert Van Kerkhoven.

1955 - But de Jean "Cabiche" Straetmans pour le White Star

1956 - Le soigneur aux petits soins pour les Daringmen

1956 - Daring Bruxelles

1957 - La délégation du Daring s'envole pour la Tchécoslovaquie

1958 - Charlie Saeys, un fidèle parmi les fidèles au Daring

1959 - "Pitou" Goossens et Michel Verschueren

1959 - Racing CB

1959 - Daring Club de Bruxelles

Michelin, De Vlegelaer, Saeys, Van Achter, Wauters et Goossens ; Foulon, Verlinden, Van Craenenbroeck, Mayunga et Randoux

1959 - White Star AC

Van Moerkerke, Craps, Ausloss, Sweyers, Brackman et Bartholomeus ;

Walshaerts, Straetmans, Colonval, Schweiger et Decat

1960 - l'international et molenbeekois Joseph Van Mol

1960 - Daring de Bruxelles

Longfils, Saeys, Deck, Goossens, Randoux, Van Kerkhoven ; Moyson, Schaekels, Mayunga, Verhoeven, Galand

1960 - Daring CB

Verhoeven, Saeys, Van Kerkhoven, Mayunga, Deck et Goossens ; Verlinden, Longfils, Van Mol, Galand et Moyson

1960 - Daring de Bruxelles

1960 - Jean Loeckx dégage du poing devant son équipier René Timmermans et Jef Mermans (Anderlecht)

1960 - Racing de Bruxelles

Le Bourgmestre Edmond Machtens

1960 - White Star AC

Brackman, Van Moerkerke, Ausloss, Craps, Bartholomeus et Frerie ; Decat, Buisseret, Colonval, Schweiger et Walschaerts

1960 - Le Daring se sauve à Verviers grâce à deux buts d'Henri Verlinden

 

1961 - Le Daringman Max Mayunga inscrit un but pour le Daring contre Geel

1961 - Convocation aux joueurs pour la nouvelle saison du White Star

1961 - Convocation de Jean-Paul Colonval pour le match White Star-Tournai

1961 - Jean-Paul Colonval (White Star) sème la terreur dans le rectangle Tournaisien

1961 - Jean-Paul Colonval inscrit de la tête le premier but du White Star contre Tournai (2 visions différentes)

1961 - White Star AC

Schweiger, Craps, Anciaux, Follon, Bartholomeus et Verbelen ; Buisseret, Bollen, Colonval, G.Dewael et Timmermans

1962 - Goal d'André "Assassin" Assaka lors du derby Daring-Union si cher à Bossemans et Coppenolle

Le gardien Delepine (Daring) stoppe facilement le shot de Verbruggen (Antwerp) au Stade Oscar Bossaert

1962 - White Star

Jollon, Degimbe, Schruyven, Anciaux, Bartholomeus et Verbeken ;

Van Bellinghen, Timmermans, Colonval, Dewael et Bellen

1962 - Daring CB

Verlinden, Verhoeven, Saeys, Van Kerkhoven, Deck et Goossens ;

Kauwenberghs, De Vlegelaere, Mayunga, Claes et Moyson

1962 - Jean "Cabiche" Straetmans (White Star) inscrit un but malgré la présence de Jules Dury (Racing CB) lors du dernier derby opposant les deux clubs et qui se déroulait au Heysel... Ils fusionneront à la fin de la saison pour former le Rcing White !

1962 - André Assaka, le "redoutable" contre Alost

1962 - White Star AC

Dejimbe, Craps, Bartholomeus, Schweiger, Anciaux et Follon ; Leemans, Timmermans, Colonval, Dewael et Walschaerts

1962 - Bollen, Colonval et Straetmans (White Star) prennent d'assaut le rectangle Verviétois

1962 - Jean-Paul Colonval, Craps et Timmermans (White Star) contre le Lyra

1962 - Jean-Paul Colonval et Schweiger (White Star) contre Ostende

1962 - Jean-Paul Colonval (White Star) face aux Tilleuriens Quoilin, Bodart (le père de Gilbert) et Nielsen

1962 - Timmermans et Colonval (White Star) face à St Nicolas

1962 - Jean-Paul Colonval (White Star) aux prises avec les Tournaisiens Timmermans et Liénard

1962 - Colonval et Schweiger (White Star) contre Rivière et Degelas (Tournai)

1963 - Schweiger, Colonval et Walschaerts fêtent un but du White Star

1963 - Un nouveau défenseur au Daring, Gilbert De Brandt

1963 - Daring de Bruxelles

1963 - Daring Club de Bruxelles

Bauweraerts, Verlinden, Saeys, Deck, Hereman et Goossens ; Randoux, De Vlegelaer, Assaka, Mayunga et Moyson

Années 1960 - Les Daringmen Jean-Pierre Goossens, Pierre Verhoeven, Charles Saeys, ...

... Gilbert Bauweraerts, Pierre Schakels, Bob Van Kerckhoven, ...

... Adolf Deck, Armand Randoux, Donald De Vlegelaere, ...

... Roland Moyson, Emiel Herremans, Henri Verlinden, ...

... Max Mayunga, Omer Claes et André "Assassin" Assaka.

1963 - Buisseret, Colonval et Bartholomeus (White Star) aux prises avec Vicky Mees (Antwerp)

1963 - Timmermans, Colonval et Van Welckenhuizen (White Star) face aux Tilleuriens Jamotte et Longdot

1963 - Heading de Jean-Paul Colonval (White Star) contre Verviers

1963 - Jean-Paul Colonval (White Star) exulte après avoir trompé Willy Tack malgré Dannau (Alost)

1964 - Fons Schaeckels, héros du match Daring-Diest et de notre sauvetage

1965 - L'entraîneur du Daring, Léonard Denaeyer, en grande discussion

1966 - L'entraîneur Jef Vliers (Racing White) soutient son gardien Willy Tack blessé

1966 - L'entraîneur Jef Vliers prépare la tactique du Racing White au tableau noir devant les Roland Vanderborght, Willy Tuyaerts et Pierre Crombez

1966 - Racing White

Tack, Mathieu, F.Tuyaerts, W.Tuyaerts, Dockx, Waseige et Neefs ;

Haagdoren, Vercammen, Crombez et Mathieu

1966 - Racing White

Tack, Stassart, Wynants, Waseige, Vanderborght et Neefs ;

Haagdoren, Dockx, Ritzen, Lua et Moriau

1966 - La Daring vient de battre le Standard 3-1, joie intense pour les Staf Bauweraerts, Coclet, Jenne Wouters, Salem et De Brandt

1966 - Le Daringman Omer Claes en lutte avec Vic Mees

20 novembre 1966 - Jean-Paul Colonval (Daring) inscrit son 100ème but à la Gantoise

1967 - Tuyaerts, Van Himst et Crombez lors d'un derby contre Anderlecht

1967 - Fons Haagdoren

1967 - Daring Club de Bruxelles

Bauweraerts, Goossens, Wauters, De Vlegelaer, Van Achter et Van Cappelen ; Randoux, Coppens, Colonval, Foulon et Coquelet

1967 - Willy Tack, Paul Van Himst et Robert Waseige lors d'un derby

1967 - Deux Français au Daring : Michelin et Salem

1967 - Daring Club de Bruxelles

Bauweraerts, Goossens, De Vlegelaer, Wauters, Van Achter et Van Cappelen ; Randoux, Coppens, Colonval, Goossens et Moyson

1967 - Goossens et Colonval (Daring) face à l'Antwerp

1967 - Colonval (Daring) au Bosuil

1967 - Colonval (Daring) inscrit le but victorieux contre l'Antwerp

1967 - Colonval (Daring) à l'assaut du gardien adverse

1967 - Colonval (Daring) s'en va inscrire le 4ème but contre le Beerschot

1967 - La vie de gardien n'était pas aisée face à un puncheur comme Jean-Paul Colonval (Daring)

1967 - Colonval vient de donner une passe décisive à Goossens (Daring) lors d'un derby contre le Racing White de Lua et Stassart

1967 - Duel de Jean-Paul au Mambourg de Charleroi : Spaute face à Colonval (Daring)

1967 - Colonval et Goossens face au Beerschot de Jos Smolders (qui sera plus tard T2 au Machtens)

1967 - Jean-Paul Colonval (Daring) transforme son coup-franc en but contre le Club Malinois

1967 - Jean-Paul Colonval (Daring) face au Club Malinois

1967 - Duel homérique entre Colonval (Daring) et le gardien Tosini (Charleroi) sous les yeux de Spaute et Collet

1967 - Colonval (Daring) shote puissamment au but

1967 - Colonval (Daring) s'élève dans les airs sous les yeux de son équipier De Vlegelaer

1967 - Jean-Paul Colonval (Daring) devance Christiaens (Beringen)...

... et inscrit le but

1967 - Colonval (Daring) aux prises avec Jos Smolders (Beerschot) sous les yeux de Goossens

1967 - Colonval (Daring) face à Daniel Mathy (Standard)

1967 - Jean-Paul Colonval (Daring) apprécie son passage entre les mains de son masseur

1967 - Colonval (Daring) prend la pose avant le match

1967 - Colonval (Daring) attentif durant le match

1967 - les attaquants Goossens et Colonval (Daring) convoitent le cuir

1967 - Le gardien Grimberieux ne pourra rien sur le pénalty botté par Jean-Paul Colonval (Daring)

1967 - Cette fois Grimberieux (Tilleur) sera plus prompt que Colonval (Daring)

1967 - Colonval (Daring) à l'abordage de Tilleur

1967 - Jean-Paul Colonval (Daring) tente sa chance au but sous le regard de De Vlegelaer et Randoux

1967 - Van Achter et Wauters (Daring) règnent au sein de leur défense

1967 - Daring Club de Bruxelles

Bauweraerts, De Vlegelaer, Goossens, Wauters, Van Cappelen et Van Achter ; Randoux, Coppens, Colonval, Foulon et Moyson

1967 - Le Daring vient de triompher à Sclessin : les spectateurs Liégeois tirent la tête alors que Jean-Paul Colonval est hilare

1967 - Foulon, Colonval et Randoux fêtent un nouveau but du Daring

1967 - Jean-Paul Colonval (Daring) s'apprête à passer son homme

1968 - Le Daringman Ghislain Verhulst au Club Brugeois

1968 - Le Daringman Ghislain Verhuslt en action

1968 - Daring de Bruxelles

Coclet, Cuypers, De Vlegelaer, Wauters, Van Capellen, Etehridge ;

Randoux, Coppens, De Schutter, Foulon, Svahn

1968 - Daring de Bruxelles

Coclet, Cuypers, Coppens, Wauters, De Vlegelaer, Van Capellen ;

De Schutter, Randoux, Etheridge, Foulon, Svahn

1968 - Effectif au grand complet du Daring qui, cette saison-là, élimina le Standard de la Coupe de Belgique à Sclessin et n'échoua qu'en demi-finale et aux penalties contre le Beerschot

1969 - Daring de Bruxelles

1969 - Jean Nicolay (Daring) et le bourgmestre Edmond Machtens

1969 - Le Brésilien Lua

1969 - Fons Haagdoren

1969 - Racing White

Stassart, W.Tuyaerts, Vanderborght, Neefs et Van de Walle ;

Haagdoren, Dockx, Vercammen, Jacobs, Crombez et F.Tuyaerts

1969 - Alphonse Haagdoren et Pierre Crombez contre l'Unioniste... Jacques Teugels

1969 - Racing White

Tack, Vanderborght, Neefs, W.Tuyaerts, Stassart et Waseige ; Haagdoren, Dockx, Vercammen, Crombez et F.Tuyaerts

1969 - Van Cappelen inquiet lors d'un déplacement périlleux du Daring au Club Brugeois

1969 - Panique dans le rectangle du Daring au Club Malinois sous le regard des enfants du public... qui dévorent des tartines !

1969 - Apre lutte au Staaien de St Trond pour le Daring

1969 - Racing White

Stassart, W.Tuyaerts, Neefs, Vanderborght et Van de Walle ; Haagdoren, Dockx, Vercammen, Jacobs, Crombez et F.Tuyaerts

1969 - Racing White

Stassart, Waseige, W.Tuyaerts, Neefs et Van de Walle ; Haagdoren, Dockx, Crombez, Vercammen, Jacobs et F.Tuyaerts

1970 - Le Stade Oscar Bossaert du Daring

1970 - Racing White

Tack, Mathieu, W Tuyaerts, Waseige, Dockx et Neefs ;

Haagdoren, Vercammen, Crombez, Bouwmeester et Jacobs

1970 - Daring de Molenbeek

Coclet, De Vlegelaer, Beelen, Plas, De Schutter, Van Capellen et Nicolay ;

Allemeersch, Libon, Colonval et Svahn

1970 - Braem (Antwerp) s'impose devant un Colonval (Daring) rentrant de blessure

1970 - Colonval (Daring) inscrit le second but du Daring en Coupe de Belgique contre Borgerout

1970 - Norbert Hofling dirige l'entraînement des Daringmen dont Jean-Paul Colonval

1970 - Colonval (Daring) aux prises avec le gardien Malinois

1970 - Joie dans les vestiaires du Daring pour les Colonval, Cuypers et Van Achter

1970 - Le Daring attaque avec les Colonval, Libon et De Bolle

1970 - Colonval et Libon (Daring)

1970 - Colonval (Daring) meilleur buteur de D2

1970 - Le puncheur Jean-Paul Colonval (Daring) aux avants-postes

1970 - Jean-Paul Spaute face à l'Olympic

1970 - Svahn (Daring) va battre Léonard (Verviers) sous les yeux de Colonval

1970 - Colonval (Daring) tire au but contre le Standard

1970 - Jean-Paul Colonval (Daring) surveillé comme le lait sur le feu

1970 - Colonval (Daring) aux prises avec Mathy (Standard)

1970 - Colonval (Daring) tente sa chance au but sous les yeux de De Vlegelaer et de la défense du Standard

1970 - Daring Club de Molenbeek

Cuypers, x, Beelen, Deloose, Martens, Rassaert, x, De Bolle, Van Achter, Coclet, Nicolay ;

Soigneur, Van Cappelen, Lafont, Foulon, Colonval, Libon, De Vlegelaer, Svahn

1970 - Royal Daring CM

Colonval, Randoux, Salem, A.Goossens, Coclet, H.Goossens, Van Craenenbroeck, Beelen, Foulon, De Vlegelaere, E.Coppens, Bolle, Bauweraerts, Arnolis, Van Achter, Wouters, Vercauteren, De Brandt, Desmedt, Goossens, De Vreught et Verhulst.

1970 - Racing White

Tack, Stassart, Vercammen, W.Tuyaerts, Waseige, Bjerre et Week ; Crombez, Haagdoren, Bergholtz, Dockx et F.Tuyaerts

1970 - Jean Dockx et Eddy Merckx

1970 - But de Pierre Crombez contre l'Union

1970 - Vanderborght dégage de la tête devant Tack sous les yeux de Waseige contre l'Union

1970 - Les dirigeants du Daring louèrent un train afin que les supporters et joueurs puissent faire ensemble le périlleux déplacement à Verviers : victoire 1-4 !

1970 - Emile Peeters, délégué de l'équipe première du Daring depuis plus de 30 ans

1970 - Royal Daring Club de Molenbeek

Nicolay, Maertens, Plas, De Bolle, Beelen, De Vlegelaer et Van Capellen ;

Libon, Colonval, Allemeersch et Svahn

1970 - Entraînement au Daring avec les Svahn, Nicolay et Verschueren

1971 - Jean Dockx, Roland Vanderborght et Walter Vercammen

1971 - Daring Club de Molenbeek

Beelen, Wauters, De Vlegelaer, Van Achter, Van Cappelen et Verhulst ; soigneur, Randoux, Coppens, Foulon, Coquelet et Svahn

1971 - Daring de Molenbeek

Beelen, Wauters, De Bolle, Allemeersch, Van Achter, Nicolay et Van Capellen ;

De Vlegelaer, Colonval, Libon et Svahn

1971 - Daring Molenbeek

Coppens, Desaeyere, Cuypers, De Vlegelaer, De Bolle et Van Achter ;

De Schutter, Libon, Allemeersch, Svahn et Van Capellen

1971 - Jean-Paul Colonval (Daring) dans le rectangle adverse

1971 - Jean-Paul Colonval (Daring) contre La Louvière

1971 - Colonval (Daring) ne ménage pas ses efforts

1971 - Colonval (Daring) & Co sème la panique dans le rectangle de l'Olympic

1971 - Nouveau but de la tête pour le Daring et Jean-Paul Colonval

1971 - Colonval et Libon (Daring) face à l'Olympic

1971 - Mi-entraînement mi-pose pour Jean-Paul Colonval (Daring) au Stade Oscar Bossaert

1971 - Entraînement pour les Van Cappelen, Colonval et Van Achter (Daring)

1971 - Colonval (Daring) entraîne son jeu de tête

1971 - Shot pour Colonval (Daring)

1971 - Heading de Colonval (Daring)

1971 - Conduite de balle pour Colonval (Daring)

1971 - Aile de pigeon pour Colonval (Daring)

1971 - Royal Daring Club de Molenbeek

Norberto Hofling, Jean Van Capellen, Donald De Vlegelaer, Alexandre Horvath, Jean Nicolay, Edy De Bolle, Maertens et Michel Verschueren

Beelen, Gilbert Libon, Jean-Paul Colonval, Rühl, René Desaeyere et Hörnig

1971 - Jean Dockx en action contre ses futurs équipiers d'Anderlecht

1971 - Jean Dockx contre le FC Bruges

1971 - Pierrot Crombez marque contre Diest, Pummy Bergoltz s'élance déjà pour le féliciter

1971 - Willy Tack et Robert Waseige contre l'Anderlechtois... Jacques Teugels

1971 - Heading victorieux de Michel Darte en Coupe de Belgique à Mons sous le regard attentif de Fons Haagdoren

1971 - Vanderborght tackle Devriendt tandis qu'André Stassart le couvre

1971 - Pierrot Crombez en lutte avec un Unioniste

1971 - Discussion arbitrale contre le Crossing avec Duarte, Dockx, Bjerre, Haagdoren et Crombez

1971 - Superbe volée et but de Jean Dockx alors que Michel Darte s'écroule dans le rectangle du Crossing

1971 - Kresten Bjerre impérial au Lisp

1971 - Vanderborght dégage devant Fons Haagdoren et Swat Janssens (Lierse)

1971 - Willy Tuyaerts et Pierre Crombez suivent un essai de Janssens (Lierse)

1971 - André Stassart ne rend jamais les armes malgré ses 34 ans !

1971 - Willy Tack peut dormir tranquille, Kresten Bjerre met Van Himst (Anderlecht) sous son étreignoir

1971 - Willy Tuyaerts se démarque

1971 - Michel Darte et Fons Haagdoren tentent de battre le gardien Smolders sous les yeux de Leekens (Crossing)

1971 - Willy Tack s'empare du ballon devant ses équipiers Kresten Bjerre, André Stassart, Robert Waseige et François Tuyaerts au grand dam de Kostedde (Standard)

1971 - François Tuyaerts félicite Michel Darte pour son second but contre le Crossing

1971 - Pummy Bergholtz et Kresten Bjerre à l'assaut du but de Carmans (Diest)

1971 - Heading victorieux de Crombez contre Diest

1971 - Jean Dockx

1971 - Fons Haagdoren

1971 - Robert Waseige

1972 - Gérard Bergholtz

1972 - Jacques Teugels

1972 - Kresten Bjerre

1972 - Maurice Martens

1972 - Un jeune Yprois commence au Daring (un certain Johan Vermeersch !)

1972 - Racing White

Tack, Stassart, Bjerre, W.Tuyaerts, Vercammen et Martens ; Crombez, Koens, Depireux, Teugels et Bergholtz

1972 - Daring Club de Molenbeek

Ruhl, Lafont, Libon, Martens, De Bolle, Schouppe, Beelen et Hörnig ; Van Capellen, Randoux, Sempels, Cuypers, Vermeersch, X et Lippens

1972 - W.Tuyaerts, Jacques Teugels, Henri Depireux boivent le champagne avec Guy Sancke

1972 - André Stassart et Henri Depireux

1972 - Gérard "Pummy" Bergholtz, Eddy Koens et Jacques Teugels

1972 - Nouveaux arrivés au Racing White (Mathieu, Koens, Depireux, Martens, Desanghere et Teugels)

1972 - Consignes de Félix Week au Racing White pour les Vanderborght, Waseige, Darte, Dockx & Co

Bob Van Kerkhoven en discussion avec Louis Pilot

1972 - The Team Racing White

Willy Tack, Gérard Desanghere, Alphonse Haagdoren, Kresten Bjerre, Willy Tuyaerts, Maurice Martens ;

Pierre Crombez, Gérard Bergholtz, Henri Depireux, Eddy Koens et Jacques Teugels

1972 - Daring Club de Molenbeek

Lafont, Martens, Billen, De Bolle, Cuypers et Ruhl ; Schouppe, Randoux, Vermeersch, Libon et Beelen

1972 - But de Jacques Teugels contre Malines

1972 - Egalisation de Jacques Teugels contre le Standard

1972 - Willy Tuyaerts, Eddy Merckx et Jacques Teugels

1972 - Premier entraînement au RW pour Jacques Teugels

1972 - les nouveaux au RW : Jacques Teugels, Gérard Desanghere, Eddy Koens, Henri Depireux, Maurice Martens et J-P Mathieu

1972 - Jacques Teugels menace Pfaff au Freethiel de Beveren

1972 - Jacques Teugels saute au-dessus de Lion (St Trond)

1972 - Lion (St Trond) s'interpose devant Jacques Teugels

1972 - Shot de Jacques Teugels vers Lion (St Trond)

1972 - Koens et Bergholtz

1972 - Jacques Teugels et Kersten Bjerre sous la neige

1972 - Jacques Teugels dépasse un adversaire

1972 - But de Jacques Teugels contre St Trond

1972 - Kresten Bjerre et Gérard Desanghere félicitent le buteur Jacques Teugels

1972 - Jacques Teugels et Henri Depireux face à Diest

1972 - Jacques Teugels face à Diest

1972 - Le Diable Teugels aide le blessé Van Moer

1972 - Jacques Teugels arrive trop tard

1972 - Volée gagnante de Jacques Teugels

1972 - Jacques Teugels contre Verleysen (Union)

1972 - Willy Tack fait ses courses chez Delhaize le Lion

1972 - Jacques Teugels se joue du gardien Lion (St Trond) et des défenseurs Bultinx et Hendrickx pour inscrire son premier but sous ses nouvelles couleurs

1972 - Jacques Teugels dédie la victoire à St Trond à son équipier Eddy Koens qui n'avait pu jouer contre ses anciennes couleurs

1972 - André Stassart toujours bon pied bon oeil pour le pilier de notre défense centrale

1972 - Malgré la pluie, on vient en nombre au Stade Fallon

1972 - Maurice Martens au physique

1972 - Jacques Teugels à la course

1972 - Marc Millecamps (Waregem) tente sa chance devant Maurice Martens et J-P.Mathieu

1972 - Pummy Bergholtz met le feu dans le rectangle de Mortier (Beerschot)

1972 - Maurice Martens et Pummy Bergholtz face à Stroybant (Beerschot)

1972 - Kresten Bjerre et sa chemise très "d'époque"

1972 - Victoire à Sclessin et joie pour le président Jean Gooris, le stratège Henri Depireux et l'entraîneur Félix Week

1972 - Jacques Teugels et André Stassart félicités par leur coéquipier en équipe nationale, Christian Piot (Standard)

1972 - But de Jacques Teugels avec les compliments de Vercammen, Pierre Crombez et Eddy Koens

1972 - Jacques Teugels auteur de 3 buts contre le Crossing sous le regard de Kresten Bjerre

1972 - Le toujours volontaire Michel Darte

1972 - Willy Tack, Maurice Martens et Vercammen protègent notre but au Lisp

1972 - Willy Tack s'interpose

1972 - Eddy Koens attend le cuir

1972 - L'équipe Junior du Racing White avec un certain Herman Van Holsbeek (dernier joueur au-dessus à droite), mais aussi avec les Alain Van Kemseke, Philippe Arno et Jean-Paul Den Haese

1972 - Combat à Diest pour les Pierre Crombez, Vercammen et Eddy Koens

1972 - Le secrétaire Joseph Carlier, surnommé "Jef Cigare"

1972 - Pummy Bergholtz en lutte avec Luc Millecamps (Waregem)

1972 - André Stassart victorieux au Standard de Piot

1972 - Henri Depireux réclame une faute contre le CS Bruges alors que Vercammen s'apprête à relancer le cuir

1972 - Un certain Benny Nielsen (CS Bruges) tente de déborder Maurice Martens

1972 - Jacques Teugels et Eddy Koens hilares après une victoire au Staaien de St Trond

1973 - Le Racing White a son soulier d'or Maurice Martens

1973 - Entraînement du Racing White pour Depireux

1973 - Entraînement du Racing White avec Teugels

1973 - Le buteur Eddy Koens congratulé par Kresten Bjerre, Gérard Desanghere et Gérard Bergholtz

1973 - Koens et Bergholtz contre le FC Bruges

 

1973 - Derby entre le Racing White (Vercammen) et l'Union

1973 - JV jongle avant la fusion

1973 - Les deux hommes forts du Daring : Messieurs Jean-Baptiste L'Ecluse & Henri Mabille

1973 - Daring de Molenbeek

Lafont, Schouppe, Lippens, Martens, Rühl, Billen, Van Capellen, Deloose, Wouters, Vermeersch et Beelen ;

Dumon, Rassaert, Cuypers, Sempels, Darte et Garot

1973 - Racing White

Tack, Stassart, Bjerre, W Tuyaerts, Vanderborght et Martens ;

Crombez, Koens, Depireux, Teugels et Bergholtz

1973 - La toute dernière équipe du Daring avant la fusion !

Avec les Cuypers, Desmedt, Garot, Vermeersch, Dumon et Lafont

1973 - L'adversaire européen du Racing White : le Desportivo Da Cuf de Barreiro (Portugal)

1973 - Racing White dans son maillot rouge away

1973 - Le nouveau venu Wietse Veenstra

1973 - Arrivée du solide Nico De Bree

1973 - Kresten Bjerre protège Nico De Bree tandis que Dan Coe (Beerschot) assène un coup de poing à Vercammen qui lui répondra de suite... exclusion pour les deux pugilistes par le ref Delcourt

1973 - Teugels aux prises avec un Diestois

1973 - Notre président Jean Gooris conclut notre sponsoring avec Monsieur De Man, PDG de la Belgium Gulf Cy

1973 - Le sponsor Gulf ornera nos maillots

1973 - Gérard Desanghere prend le meilleur sur Stockman (Anderlecht)

1973 - Le félin Nico De Bree dans ses oeuvres devant Vercammen, contre le Crossing

1973 - Jacques Teugels en famille au Delhaize

1973 - Jacques Teugels fait ses courses chez Le Lion

1973 - Racing White contre le Standard

Mathieu, Vercammen, Desanghere, Bjerre, Martens et De Bree ;

Koens, Veenstra, Depireux, Crombez et Teugels

1973 - Jacques Teugels s'engage

1973 - Maurice Martens face à Courant, Lecloux et Binnen (FC Liège)

1973 - Eddy Koens en lutte avec Criel (FC Malines)

1973 - Nico De Bree impérial face au CS Bruges, ce néophyte demeure le gardien le moins passé de l'élite

1973 - Le "king Henri" Depireux égalise au CS Bruges alors qu'il avait subi un solide accident de voiture quelques heures auparavant

1973 - Boule d'Or est déjà présent parmi nos sponsors et il deviendra plus tard au RWDM le premier sponsor autre que L'Ecluse !

1973 - Benny Nielsen (CS Bruges) s'élève plus haut que Kresten Bjerre et bat Nico De Bree. Kersten Bjerre se vengera en donnant l'assist du but égalisateur à Henri Depireux

1973 - Kresten Bjerre concentré

1973 - Le soulier d'or Maurice Martens relance devant Pierre Crombez et Henri Depireux

1973 - Henri Depireux en lutte avec Houwaert (FC Bruges)

1973 - Bien que balancé dans le rectangle par Thio (FC Bruges) sous les yeux de Leekens et Velkeneers, Maurice Martens ne recevra pas ce pénalty flagrant de la part d'un pourtant très proche Vital Loraux

1973 - Pummy Bergholtz et Eddy Koens à l'assaut du but défendu par Sanders (FC Bruges) sous le syeux de Lekens, Bastijns et Lambert

1973 - Jacques Teugels et Henri Depireux contre le FC Liège

1973 - Gérard Desanghere et Kresten Bjerre ne peuvent empêcher Nicholaes (Beerschot) de battre Nico De Bree

1973 - Le shot de Nicholaes est imparable pour Nico De Bree à la grande joie de Stroybant (Beerschot)

1973 - Nico de Bree élégant

1973 - But de Gérard Desanghere devant Eddy Koens tandis que Daniel de Cubber est impuissant

1973 - Pierre Crombez amortit le ballon devant Eddy Koens

1973 - Wietse Veenstra vient d'inscrire le premier but contre Liège. Il est félicité par Guy Hanssens, Eddy Koens, Pierre Crombez et Vercammen

1973 - Wietse Veenstra vient de battre le géant Curcic (FC Liège) à la plus grande joie de Guy Hanssens

1973 - J-P.Mathieu contre Malines

1973 - Wietse Veenstra et Eddy Koens ne tromperont pas Goossens (Berchem) cette fois, Corremans et Caers veillant au grain

1973 - Jacques Teugels devant Vercammen et Pierre Crombez

1973 - Nico De Bree s'empare du ballon devant Kresten Bjerre et Maurice Martens à St Trond

1973 - Mathieu contre le Crossing

1973 - Rogiers (Beveren) devance Gérard Desanghere et Pierre Crombez

1973 - Heading d'Eddy Koens

1973 - Kresten Bjerre, Jacques Teugels, Guido Mallants et Nico De Bree lisent le compte-rendu du match dans La Lanterne

1973 - But de Jacques Teugels contre le Club de Bruges

1973 - But de Jacques Teugels contre l'Antwerp

1973 - Un nouveau but pour Jacques Teugels

1973 - Pierre Crombez observe un shot du... droit de Jacques Teugels

1973 - Hanon et Dequant (CS Bruges) face à Jacques Teugels

1973 - Jacques Teugels face à Berchem

1973 - Jacques Teugels se heurte au gardien de Berchem

1973 - Jacques Teugels face à Beurlet et Thissen (Standard)

1973 - Jacques Teugels à la lutte avec Beurlet (Standard)

1973 - Jacques Teugels et Henri Depireux face à Verheyen (Anderlecht)

1973 - Jacques Teugels saute au-dessus d'un défenseur

1973 - Martens tire au but malgré Bakalli (Crossing)

1973 - Kresten Bjerre interviewé par Philippe Hereng

1973 - Racing White Team

Desamory, Vercammen, Bjerre, Desanghere, Mathieu, Veenstra, De Bree et Week ;

Koens, Bergholtz, Vanderborght, Martens, Depireux, Tuyaerts, Teugels et Crombez

1973 - Le RWDM est né : mariage en grandes pompes à la commune de Molenbeek entre le Racing White et le Daring !

Le bourgmestre Edmond Machtens écoute Jean Gooris sous les yeux de Jean-Baptiste L'Ecluse et Eddy Merckx.

1974 - La Tribune L'Ecluse vient de voir le jour...