Paolo OMONGA DJADI

 


Belge, né le 15/08/1985, 2 années au FC Brussels (saisons 2004-2005).

 

Paolo Omonga Djadi vit le jour à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, quelques dix-huit mois après son frère aîné, Fabrice, dont il allait longtemps suivre la trajectoire footballistique. Paolo avait à peine un an lorsque ses parents déménagèrent en Belgique et s'installèrent à Seneffe, en plein milieu de la région du Centre.

Dès ses 6 ans, il s'affilia au club local de Seneffe, avant d'ensuite suivre Fabrice au Sporting de Charleroi. Très vite, les Omonga Brothers furent repérés par les scouts du RWDM qui les enrôlèrent conjointement en 1999. A 13 ans, Paolo impressionnait déjà par sa puissance athlétique, que ce soit dans l'axe de la défense ou au milieu récupérateur. Il accomplit alors son écolage durant 3 saisons avant d'être freiné par l'inévitable faillite financière du RWDM. Paolo ne demeura toutefois pas longtemps sans club puisqu'il rejoignit alors le Sporting d'Anderlecht (toujours en compagnie de son frère) où il presta au sein des espoirs durant près de 2 saisons. Tandis que son frère Fabrice s'en alla à Sclessin un an, Paolo retourna au bercail du stade Edmond Machtens en septembre 2003 où, entretemps, un nouveau et ambitieux club avait vu le jour : le FC Brussels, regroupant les infrastructures Molenbeekoises et le matricule Strombeekois.

A 18 ans, Paolo se démena aux entraînements afin de plaider sa cause et postuler pour une place dans l'équipe titulaire, mais le club coalisé et son fougueux président voulurent absolument des résultats immédiats (ce qu'ils obtinrent d'ailleurs avec le titre en D2 cette année-là), ce qui ferma la porte aux jeunes du crû encore trop tendres. En fin de saison, le 6 mai 2004, il prit tout de même part au match amical à Kampenhout qui nous vit vaincre par 0-2. Paolo côtoya alors des collègues qui, depuis, sont devenus des amis pour la vie comme les Benoît Ladrière, Christophe Goumotsios et Kevin Serville. La saison 2005 ne lui permit pas non plus d'obtenir une cape en match officiel puisque notre âpre combat pour la survie en D1 nécessita l'engagement de vieux roublards routiniers. Alors que son aîné Fabrice obtint fréquemment sa chance, il ne put hélas recevoir la même aubaine. En juin 2005, le président Johan Vermeersch conclut un accord de partenariat avec le White Star de D3 afin de permettre à nos jeunes d'emmagasiner du temps de jeu et de l'expérience. Il prêta donc d'abord les jeunes Kevin Serville et Michaël Clepkens, et voulut ensuite en janvier 2006 en faire de même avec Paolo Omonga. Paolo presta alors deux matches pour le compte du White Star et y demeura plus de 6 semaines, durant lesquelles aucun accord ne put être finalisé entre les deux clubs bruxellois. Paolo dut donc revenir au Brussels et fut versé dans le noyau B avec tous les autres jeunes. En juin 2006, Paolo trouva même un accord avec l'Union, mais, à nouveau, la direction du FC Brussels à qui il devait encore un an de contrat ne daigna pas le laisser voguer vers d'autres cieux.

Heureusement, Paolo Omonga reçut finalement son bon de sortie et choisit alors l'exil doré vers l'Italie et la cité Etrusque d'Ombrie, la médiévale Pérouse. Il prendra ainsi part à 5 matches de championnat de Série C au sein du club local durant la saison 2006. Il fut ensuite prêté 6 mois au club de Grifonte en Série D. Après 18 mois sous le soleil transalpin, Paolo revint au pays et s'engagea en février 2008 au sein du club de La Louvière, la RAAL en D3, où il put parrainer son jeune et prometteur frère, Rossi. Si le contact avec son entraîneur Jean-Louis D'Acchille ne fut pas des plus courtois, Paolo, sans être un titulaire indiscutable, n'en participa pas moins à nombre de joutes partielles durant 6 mois. Le club Louviérois connaissant de graves problèmes de trésorerie, Paolo ne fut plus payé depuis juillet 2008 et décida de ne plus se rendre aux entraînements en novembre 2008, préférant se consacrer entièrement à son nouveau job. En effet, après avoir un peu tâté de la Psychologie à l'Université d'Ixelles, Paolo mena à bien son diplôme de Philosophie en septembre 2008. Ce féru d'informatique trouva de suite de l'embauche au sein de la Fortis où il officie en tant que conseiller commercial en placements. Mais Paolo n'a pas remisé pour autant ses crampons au clou, puisqu'en mars 2009, bien qu'il aurait pu être juridiquement libéré de ses obligations envers la RAAL, il décida de prester gratuitement avec les autres jeunes du club pour maintenir sportivement le club en D3. Ils réussirent dans leur entreprise, mais Paolo y paya un lourd tribut puisqu'il encourut une grave blessure qui nécessita une opération et une revalidation de quelques longs et pénibles mois. Mais soyez tous rassurés, on verra encore longtemps la démarche souple et féline du grand Paolo sur les labourés de notre royaume… et on s'en réjouit !

 

<< Cliquez sur les maillots >>

 

 

Maillot offert par Paolo Omonga.