Stéphane DEMETS


Belge, né le 26/12/1976, 4 années au RWDM, saisons 1995-1998, 67 matches (63 en D1, 2 en CB, 2 en CE), 2 buts (tous en D1).

Si on vous demande de citer une bonne vingtaine de footballeurs des années '90 du RWDM, il y a fort à parier que le grand blond avec deux chaussures noires, Stéphane Demets, ne figurera sur aucun recensement… et pourtant, même si ce fut souvent dans l'ombre, il s'avéra souvent bien précieux. On le disait trop peu doué techniquement, trop timide, trop maladroit… mais on ne put jamais mettre en doute son engagement ni sa volonté. Bilingue pur souche, ayant transité par les équipes d'âge de Zellik, Anderlecht et Merchtem-Brussegem, le longiligne Stéphane fit ses premiers pas sur une pelouse de D1 le 14 mai 1995 lors de l'avant-dernier match de la saison, il n'avait alors que 18 ans : il presta les 90 minutes du déplacement à Beveren (1-1).

Il vécut ensuite ses deux plus belles saisons sous René Vandereycken dont il fut une des coqueluches ! Lors de cette fantastique saison 1996, il participa tout de même à 22 matches de championnat dont le premier avec une victoire 1-0 contre… Beveren ! Il se permit même le luxe d'inscrire son premier but en D1 cette saison-là… mais un but dont tous les supporters se souviennent encore de nos jours : le 11 février 1996, lors de la 22ème joute, on menait 2-1 contre le Standard grâce à deux buts de Nyyssonen, il restait plus d'un quart d'heure à tenir et tout le monde semblait carbonisé… à la 88ème Vandersmissen s'échappa sur l'aile gauche mais personne ne put suivre le mouvement vers l'avant, Guy temporisa donc, laissant le temps à ses partenaires de venir l'aider, mais seul Stéphane possédait encore un peu d'essence dans son moteur, il monta dans le rectangle adverse et d'un superbe heading crucifia un Bodart complètement médusé… dans une ambiance de folie totale ! Ce sera finalement un des deux seuls buts inscrits sous notre maillot, mais quel souvenir ! Lors de la saison 1997, le grand Steph égala sa performance avec 22 capes en D1 tout en y ajoutant la cerise sur le gâteau avec les deux matches de Coupe d'Europe contre Besiktas ! Il inscrivit son deuxième et dernier but Molenbeekois le 8 mars 1997 en consolidant notre victoire à l'ultime minute contre le FC Malines : 3-1 ! Avec la saison 1998 qui commençait on en était déjà arrivé à la fin de cycle de Demets sous nos couleurs… on chuta en D2 et il ne participa plus finalement qu'à 18 rencontres. Il fit ses derniers pas chez nous le 10 mai 1998 lors de l'ultime journée en doublant Van Gronsveld pour les 13 dernières minutes lors d'une plantureuse victoire 5-1 contre Lokeren.

Ne faisant clairement plus partie des plans du club, le timide et discret Stéphane fit un éphémère passage de 6 mois à Strombeek en D3 avant de retrouver la D1 avec… Beveren où il apprit beaucoup d'Emilio Ferrera jusqu'à son limogeage. Il y presta encore près de 80 matches en D1 avant d'être mis de côté lors des arrivées de Guillou et de sa colonie Ivoirienne ! Cela fait maintenant quelques années déjà qu'il a rejoint les rangs des ambitieux Courtraisiens (à l'époque sous Manu Ferrera) en D3 où il fêta le titre et la montée en D2. A l'heure actuelle, il en est même devenu le capitaine de route… qu'il espère ramener en D1 ! Nous croisâmes encore récemment sa route lors d'une élimination en seizième de finale avec le FC Brussels où il allia encore sobriété, assurance et conseils judicieux pour ses jeunes partenaires. En espérant revoir très bientôt ce trentenaire sur les pelouses de D1, je me permets de féliciter cet agent bancaire pour sa toute récente deuxième paternité !

Le rêve devint réalité en juin 2008 lorsque Courtrai accéda à l'élite. Tâchant de combiner au mieux son emploi avec sa passion, le grand Stéphane hésita alors entre un retour au Machtens (le FC Brussels étant rétrogradé en D2) et accompagner son team en D1... finalement, il rejoignit à nouveau la D1 à 32 ans !

<< Cliquez sur les maillots >>

 

Maillot offert par Ricardo Magro.