Steve LAEREMANS


Belge, né le 26/03/1972, 7 années au RWDM, saisons 1992-1998, 174 matches (164 en D1, 8 en CB, 2 en CE), 8 buts (7 en D1, 1 en CB).

Tout gamin, Steve Laeremans joua au NS Tervuren jusqu'en 1984 avant de prester deux années au Racing Jet (qui alors était encore de Bruxelles) et de se diriger ensuite vers Molenbeek. Arrivé donc à 14 ans à peine au RWDM, Steve Laeremans regarda patiemment ses petits camarades se balader en D2 et fêter le titre et la remontée en D1. Il n'allait en fait jamais connaître la D2 avec le RWDM, mais ça il l'ignorait encore, bien sûr !

Il attendit donc ses 20 ans avant d'enfin fouler les pelouses de D1 vu qu'il ne joua aucun match officiel lors des 18 premiers mois des saisons 1991 et 1992 alors qu'il appartenait déjà au noyau A du RWDM. Il participa en fait aux 5 derniers matches de 1992. Il foula pour la première fois en division 1 la pelouse du Machtens le 26 avril 1992 lors d'un nul 2-2 contre le Lierse avant de perdre au Club et contre Liège, de gagner à Lokeren et d'à nouveau perdre contre Ekeren. Sa carrière était enfin lancée, notre célèbre numéro 15 n'allait plus qu'occasionnellement quitter ce flanc droit qu'il arpenta si souvent avec vitesse, dextérité et jusqu'auboutisme.

En 1993, il presta pas moins de 24 matches au milieu d'une défense composée des Nassen, Lorincz, De Vriese, Gijbels et autre Rouyr, pas mal vous en conviendrez ! Il se permit même le luxe d'inscrire son premier but en D1 le 5 décembre 1992 (son cadeau de St Nicolas à lui !) lors d'une victoire 0-3 à Beveren (il inscrivit le second à la 55ème). En 1994, il participa à 31 matches de championnat et aussi aux 5 de Coupe de Belgique (avec un but contre Lommel en quart de finale le 19 février 1994). En 1995, il fut à nouveau bon pour 29 joutes et trouva le chemin des filets à 2 reprises (il ouvrit le score le 21 janvier 1995 contre l'Antwerp score final 3-1 et nous donna la victoire par 2-1 le 15 avril 1995 contre le Lierse). La fantastique saison 1996 qui nous vit nous qualifier pour l'Europe fut de moins bonne veine pour notre Steve vu qu'il se blessa et dut se contenter de 20 rencontres tout de même ! Si lors de cette saison 1997, notre classement (16ème) ne nous enthousiasma jamais, il faut bien reconnaître qu'elle fut tout de même une réussite pour beaucoup de supporters. En effet, nous retrouvions l'Europe contre Besiktas (Steve joua les deux matches mais fut exclu très sévèrement en Turquie) après tant d'années de purgatoire et nous restâmes invaincus contre Anderlecht (0-1 là-bas grâce à Papy Guy et un 0-0 at home). Il inscrivit son petit but le 5 octobre 1996 lors d'une victoire 0-2 à Malines. Le temps passant décidément bien vite, la saison 1998 clôtura déjà sa carrière Molenbeekoise. Ce fut un très long calvaire pour le club qui chuta en D2 à la fin de la saison, mais Steve tint son rang et participa à 33 des 34 matches de son équipe. Il parvint même à scorer à 3 reprises cette saison-là, mais tout le monde se souvient surtout de son premier, à Anderlecht (et nos fameux quatre changements !), quand il scella notre victoire par 0-2 le 16 août 1997. Son deuxième nous permit également d'aller gagner 3-4 au Bosuil tandis que son troisième tomba à nouveau contre l'ennemi de St Guidon quand il ouvrit le score chez nous à la 5ème (2-2 au final !) Nous quittions donc la D1 et les ambitions de Steve ne coïncidaient naturellement plus avec notre statut.

C'est donc à regret que nous le vîmes partir vers le Lisp qui jouait alors le subtop, mais on ne trouva aucun supporter pour lui faire le moindre reproche. Il restera finalement 6 longues années au Lierse où il prestera encore 112 matches de championnat qu'il couronnera de 5 buts, mais surtout il allait enfin remporter un trophée avec la Coupe de Belgique 1999. Fin 2004, il se dirigea donc vers Beringen-Heusden-Zolder en D2 où il joua durant près de deux ans et 40 matches de championnat, le club déposant finalement le bilan. Son dos le faisant trop souffrir, il préféra alors mettre un terme à sa carrière en mars 2006 à tout juste 34 ans. Actuellement, il est consultant sectoriel au Fonds Social Autobus/Autocar où sa légendaire gentillesse et son sourire permanent perdurent.

<< Cliquez sur les maillots >>

Maillot offert par Patrick Thairet.