Wilfried GODART


Belge, né le 03/06/1972, 10 années au RWDM, saisons 1992-2001, 119 matches (20 en D1, 93 en D2, 5 en CB, 1 en CL).

Wilfried Godart nous arriva tout teenager de Tollembeek où il pratiquait avec la même veine le football et la balle pelote. C'est en 1992 que sa crinière blonde fit son apparition sous nos latitudes et il allait finalement y rester une bonne décennie, ce dont finalement peu de supporters se souviennent. Il figure même sur la troisième marche du podium des joueurs ayant passé le plus de saisons au club avec Dirk De Vriese et Maurice Martens, derrière les seuls Olivier Beuckelaers et l'incomparable Patje Thairet. Bien trop gentil et poli pour évoluer dans ce milieu de requins sans foi ni loi qu'est le foot pro, il ne poussa jamais un seul coup de gueule même devant certaines injustices notoires qui le lésèrent. La saison de ses débuts fut à ce sujet un véritable exemple : on peut aisément imaginer que Peter Thijs ait pu jouer 14 matches de championnat, mais comment avaliser le fait que le plus mauvais gardien qu'on ait eu, à savoir Ian Feuer, ait pu en prester allègrement 17 ??? Wilfried, toujours tapi dans l'ombre, attendit son heure et ne participa finalement qu'aux trois dernières rencontres de la saison 1992. Il fit son maiden-match le 10 mai 1992 lors d'une visite du RC Liège où Varga le crucifia à la 79ème tout en offrant la victoire aux principautaires. Ensuite, on gagna 1-2 à Lokeren avant de bâcler notre dernier match contre le Germinal Ekeren, 0-3. En 1993, Wilfried joua de malchance vu que le club transféra un excellent gardien qui allait finalement rester titulaire 6 ans, le Waeslandien Dirk Rosez qui était alors réserviste au Standard. C'est ainsi que durant plus de la moitié de sa carrière Molenbeekoise, Wilfried devint la doublure attirée de Dirk, sans qu'il n'y ait jamais une seule anicroche entre eux ! Sur leurs 6 saisons communes, Wilfried ne participa finalement qu'à 17 rencontres : 2 matches en 1993 (une célèbre victoire 2-4 à Lommel le 18 octobre 1992 quand Smets interdit à un Rosez suspendu de s'y rendre en car avec ses collègues, mais put donc boire une pinte dans la Zobmobile, ainsi qu'une victoire 1-0 contre le Lierse le 7 février 1993 avec ce fameux goal sur le fil d'Edwin Van Ankeren), également 2 en 1994 (deux morceaux de rencontre où il remplaça Dirk à la 32ème le 18 septembre 1993 lors d'un festival de Josip Weber qui nous battit tout seul 1-3 et à la 76ème le 14 janvier 1993 lors d'une mémorable victoire 1-0 contre le Standard), enfin 5 en 1995 et en 1996 pour seulement 3 en 1997 et carrément 0 en 1998 ! Lors de cette dernière saison, nous avions même chuté en D2 et Dirk Rosez s'en alla achever sa carrière active à Mons. Les 3 saisons en D2 (1999-2000-2001) allaient enfin être celles de la confirmation pour Wilfried Godart : il presta 26 matches en 1999, 30 en 2000 et 33 en 2001 ne laissant que des bribes à Tom Meyers et Jurgen Vandevelde ses deux concurrents directs. Nous étions donc remontés en D1, Wilfried arborait une coupe skin et 2002 allait malheureusement être notre dernière saison. Le club avait transféré deux nouveaux concurrents un peu moins tendres, à savoir Gert Doumen et Kris Van de Putte. Sollicité à l'entre-saison par Enzo Scifo qui le voulait à Charleroi, Wilfried n'était resté que parce qu'il avait reçu l'assurance d'être titulaire en 2002… mais Freddy Smets voulait absolument faire jouer son transfert Gert Doumen. Toutefois l'entraîneur Patje Thairet n'accéda pas à sa demande et titularisa Wilfried qui joua vraiment de malchance sur ce coup-là : il disputa bien le premier match de la saison le 11 août 2001 à Lommel mais s'en fit exclure à la 36ème suite à une bourde de Kargbo. Gert Doumen le relaya donc et ne lui rendit plus jamais la place ! Il ne le savait pas encore, mais il venait de vivre son dernier match sous notre vareuse. Se sentant mis de côté, il reprit contact avec les Zèbres et y signa quelques semaines plus tard… il y restera finalement près de 2 ans durant lesquels il joua fréquemment vu qu'Istvan Dudas fut souvent blessé. Il signa ensuite un contrat de 2 ans avec Tubize, mais il n'en prestera finalement que la moitié à cause de son genou douloureux. Il aurait alors pu officier la seconde saison comme entraîneur des jeunes gardiens, mais les horaires tardifs étaient incompatibles avec son nouveau job principal. A l'heure actuelle, il passe tout son temps et toute son énergie à la gestion de sa salle de fitness à Coquiane.


<< Cliquez sur les maillots >>

Maillot offert par Wilfried Godart.