FC BLEID MOLENBEEK - EXCELSIOR VIRTON

2 - 3

(11) Di 14/10/2012 / FC BLEID MOLENBEEK - VIRTON 2-3 (au Petit Heysel).

Hatefi, George, Triantafillidis, El Boubsi, Del Molino, Diansangu (84' Sikumoya), Haïdara (77' Goas Lopes), Bellia, Yalic, Mc Mahon, C.Tuta.

CJ : Mc Mahon, Triantafillidis. / Arbitre : Boelen. / Assistance : 300. / Classement : 18è.

11' Emond (0-1), 56' Yalic (1-1), 67' Mc Mahon (2-1), 75' Abdelkadous (2-2), 84' Gbaguidi (2-3).

Après la cruelle désillusion face à Grimbergen et la victoire tranquille de Woluwé-Zaventem 4 jours plus tard, premier match à domicile un dimanche au Petit Heysel.
Quasiment en droite ligne de Belgrade d'où j'avais assisté à la victoire des Diables Rouges soudainement redevenus une vraie équipe après de longues années d'errements sous la coupe d'entraîneurs soit dépassés soit mercenaires jusqu'au bout des ongles (pas comme Gerets, leur maître à tous) ; je n'attendais pas grand-chose de ce match contre Virton.

Curieusement, sur papier, ce match était un derby, Bleid étant un petit village proche de Virton. Ce même club de l'Excelsior Gaumais qui, d'après les dires de gens de Bleid, fut responsable de bien de déboires connus par ce petit club lorsqu'ils eurent l'impudence de les rejoindre au 3ème échelon national. Coups tordus à la Vermeersch et mesquineries de bas étages (le coup du cadenas sur les grilles du stade, eh bien non il n'y a pas que Vermeerschescu qui l'a pratiqué). Mais le FC Bleid actuel n'a plus grand-chose à voir avec l'original et de derby, il n'en fut bien entendu aucunement question.

Public clairsemé mais constitué de fidèles dont je pensais que certains allaient se lasser plus vite au vu des mauvais résultats sportifs (mais cela viendra peut-être, en espérant que non…) et d'une petite dizaine d'Ecossais en kilt, déjà sur place pour le match Belgique -Ecosse 3 jours plus tard.
Sur le terrain, mes craintes initiales d'une promenade de santé des visiteurs semblèrent se confirmer car ces derniers ouvrirent rapidement la marque sur une action confuse dans le petit rectangle. La suite de cette première mi-temps fut une longue suite de loupés de l'attaque adverse et c'était un miracle que de n'avoir encaissé qu'un seul but à la pause. De notre côté, l'équipe se procura quelques belles occasions mais l'excellent gardien de Virton les repoussa toutes avec brio.

Après quelques rafraichissements à l'Extra-Time, la physionomie de la deuxième mi-temps changea du tout au tout. L'équipe en voulait, était agressive dans le bon sens du terme et pour tout dire, ne jouait pas mal du tout. Conséquence, 2 buts superbement amenés et encore une ou deux occasions franches. Le miracle de la première victoire allait-il se concrétiser ? Hélas non… La défense, toujours aussi poreuse, laissa un attaquant adverse égaliser à 20 minutes de la fin et pire, un but visiteur chanceux nous donna le coup de grâce… 2-3, une nouvelle défaite qui fait mal au moral… Pourtant, à part l'incroyable fébrilité de la défense, il n'y a rien à reprocher à l'équipe. Hélas, au classement, nous sommes mi-octobre et la situation semble désespérée. Comment laisser derrière nous 3, voire 4 équipes ? Pourtant, en voyant jouer Virton, 2ème au classement et toujours invaincu après 10 matches, je me dis qu'il ne manque pas grand-chose pour remonter au classement. 2 ou 3 joueurs d'expérience probablement. Enfin, moi personnellement, si descente en Promotion il y a, ce ne serait qu'un moindre mal du moment que l'on retrouve un RWDM au plus haut niveau possible, et cela quelles que soient les personnes à la tête de celui-ci. J'en ai surtout assez des guéguerres d'égo qui font rage actuellement et où tout le monde est persuadé détenir la vérité. Le RWDM devrait primer mais certains l'ont semble-t-il oublié. Enfin j'espère me tromper…

En ce début de semaine, coup de tonnerre à Molenbeek avec le déboulonnement du vieux dictateur Stalino-islamiste de son socle de bourgmestre qui semblait inamovible, évènement considérable salué avec joie par beaucoup en regard de l'entreprise de destruction massive perpétrée depuis de longues années par ce triste sire dans une commune en phase terminale (comme de nombreux pans de Bruxelles d'ailleurs). Décidément, sale temps pour les dictateurs… Ce qui vient de se passer aura certainement des répercussions pour le nouveau club, mais lesquelles ? L'avenir nous le dira, assez rapidement je pense. En tous cas, ce mardi autour du Heysel en marge du match Belgique-Ecosse, les rumeurs et supputations allaient bon train… Décidément la vie de supporter du RWDM sous ses différentes incarnations est très loin d'être un long fleuve tranquille…

Suite au prochain numéro, ce dimanche au Tivoli de La Louvière pour un match face à l'UR La Louvière-Centre qui sent la poudre, si ce n'est sur le terrain, en tout les cas aux alentours…

(Texte de Zizou et Photos de Michel Oosters)