FC BRUSSELS - KSV AUDENARDE

1 - 0

(12) Sa 03/11/2012 / FC BRUSSELS - KSV AUDENARDE 1-0.

Coqu, El Banouhi, Heris, Tunani, G.Cabeke, Karagianis (68' Tonini), Nollevaux, Bonnes, Nahimana, Siani, Gounongbe (72' Aalhoul).

CR : Nahimana (2cj, 60'). / CJ : Nollevaux, Nahimana. / Arbitre : Vinche. / Assistance : 700. / Classement : 17è.

88' Aalhoul (1-0).

La vie du foot à Molenbeek n'est décidément pas un long fleuve tranquille. Entre Bleid RWDM 47 toujours à la recherche de son premier succès et le Brussels qui se bat pour sortir de la zone rouge, la direction White Star s'invite au bal en déclarant qu'en cas de promotion en D1 ils se verraient bien déménager au stade Machtens. Mais sous quel nom? Le White n'est pas encore en D1, mais gouverner c'est prévoir. Ce qui est certain c'est que les prochains mois seront chauds pour la nouvelle majorité politique molenbeekoise. L'échevin des sports aura fort à faire, et satisfaire tout le monde s'avèrera mission impossible. Il ne le sait peut-être pas encore mais il risque de se retrouver dans un foutu triolisme où tous les coups, voire les plus bas, seront utilisés pour ne pas se faire baiser. Ce dimanche 11 novembre ressemblera plus à une déclaration de guerre qu'à un armistice. Un comble ! Le derby risque d'être très chaud pour les supporters. Et malgré le fait qu'on n'imagine pas notre vie sans, n'oubliez pas qu'il ne s'agit quand même que de foot...

A propos de match, revenons au samedi 3 novembre où le Brussels accueillait les promus d'Audenarde. Première pour les Flandriens, tout comme pour le coach Didier Beugnies, qui faisaient de concert leur baptême de feu au Temple. Pas moins de monde que lors des dernières rencontres - c'est déjà ça - et petite surprise, un bon contingent de visiteurs qui nous offrirent même un mini tifo sous forme de ballons jaunes et noirs au coup d'envoi. Ces derniers allaient d'ailleurs nous pratiquer de la superbe ironie sous forme de savoureux chants lors de toute la rencontre : " Il n'y a plus personne ici, merci Johan, merci Johan ! " et " En troisième c'est aussi plaisant ! ". L'équipe adverse alignait quelques anciens de D1 comme le gardien Peter Merlier, Ludwig Van Nieuwenhuyse ainsi que Stijn Meert, le copain de Sergio Conceiçao. Après 9 minutes, Siani touche le piquet. Le gardien met une heure pour se relever avec le cuir à l'arrêt au petit rectangle ; personne pour le pousser au fond. Le reste de la première mi-temps est légèrement à l'avantage des adversaires. Coqu veille... Après la bière, les locaux prennent le match en mains et à la 49eme min le très discret Gounongbe - pour rester gentil - se fait accrocher dans le rectangle. Pénalty indiscutable. Siani s'élance et nous balance un tir en plein milieu qu'un diablotin aurait capté sans le moindre problème. Après celui contre Mouscron, c'est le deuxième péno raté par Siani. Il faudra vraiment penser à quelqu'un d'autre.

A l heure de jeu, Nahimana se voit brandir un second carton jaune pour un hands ridicule dans le rectangle adverse. 30 minutes à 10, ça promet. Hé bien non. Les joueurs continuent de se battre et l'entraineur effectue les bons changements. Il reste 3 minutes à jouer quand Tonini déborde sur le flanc droit et arme un tir que Merlier ne peut que repousser en l'air. Aalhoul a bien suivi et pousse la balle de la tête dans les filets. Les 2 protagonistes de l'action étaient rentrés en cours de 2eme mi-temps et après Eupen c'est le second but d'Aalhoul au Machtens. Pas mal pour un joueur qui n'est pas souvent titulaire. On notera la bonne prestation de toute la défense (El Banouhi / Héris / Tunani) et de Jérôme Nollevaux malgré une jaune qui le privera, ainsi que Nahimana et Habarugira, du derby au stade Fallon ce dimanche.

Le Brussels abandonne enfin la lanterne rouge à Saint-Nicolas. Espérons que cela soit définitif. Plus que 2 places à gagner pour un peu mieux respirer. Troisième mi-temps des plus calmes. A 22h40, nous étions les derniers à quitter le socio. Un peu triste, on se croyait dans une buvette d'un club de 2eme provinciale. En espérant que quelques victoires supplémentaires fassent revenir un peu d'ambiance. Dimanche c'est le grand jour ! RWDM à 14h30 au petit Heysel contre les leaders de Bocholt et à 18h à Woluwé pour un White Star/ Brussels qui sent le souffre pour beaucoup de supporters. J'avoue personnellement, et je sais que je ne suis pas le seul, avoir un drôle de sentiment (voir plus haut) par rapport à cette rencontre. J'espère voir un bon match et qu'on se le dise : le football est une fête ou - ça sonne mieux en flamand - hou het tof. 2 grands matchs à Bxl le même jour. Quoi ? Comment ? Mais non, il n'y en a pas un troisième...

(Texte de Speedy, Photos de Sébastien Sterpigny)