RFC TOURNAI - FC BLEID MOLENBEEK

3 - 3

(17) Sa 01/12/2012 / RFC TOURNAI - FC BLEID MOLENBEEK 3-3.

Hatefi, Mununga, Alageyik (40' Goas Lopes), Sikumoya Koy, Del Molino, George, Mc Mahon, F.Tuta, Yalic, Bellia, C.Tuta.

CJ : -. / Arbitre : Vandermeulen. / Assistance : 250. / Classement : 19è.

15' Yalic (0-1), 27' Desire (1-1), 40' Verbrugghe (2-1), 59' Mc Mahon (2-2), 60' Lacam (3-2), 88' C.Tuta (3-3).

Par ce temps hivernal à repousser nos supporters, fallait vraiment être courageux (ou fous) pour entreprendre ce déplacement. Arrivés de bonne heure au stade Luc Varenne, nous fûmes accueillis dans la buvette par la bonne ambiance de la fanfare des Sang et Or. Celle-ci battait son plein, même un sourd aurait pu l'entendre. Voulant nous restaurer, des minis " hot dog " nous furent proposés à maxi prix (vivement notre baraque d'hamburgers à domicile) !

Le coup d'envoi initialement prévu à vingt heures nous incita à regagner nos places dans la tribune. Nous décidâmes alors d'aller observer nos joueurs s'échauffer où directement la pénombre sur le terrain nous étonna ! Un remake d'une situation déjà vécue … ;-). La confusion régnait parmi les joueurs, les supporters et surtout les dirigeants adverses. Le coup d'envoi allait-il pouvoir être donné ou les visités perdraient-ils ce match sur un score de forfait ? Décidément, cette rencontre débuta de façon on ne peut plus farfelue, un peu à l'image de notre saison si atypique. Le suspens était à son comble, les trente longues minutes règlementaires s'égrenaient au compte-gouttes, lorsqu'à trois petites minutes du terme fatidique la lumière se rétablit, ouf !

Match spécial sous les commandes de notre nouveau coach PATJE, pour ne pas le citer, qui dut déployer des trésors d'imagination pour composer une nouvelle équipe, tant elle était décimée par les blessures et les suspensions ! Une fois le match enfin lancé, nous eûmes droit à de l'engagement et du rythme de jeu élevé de la part des deux équipes. Durant les dix premières minutes de jeu, Tournai mit le pressing sur notre entrejeu et notre défense. Le jeune Mununga (qu'on n'avait plus aperçu sur le terrain depuis le premier match à La Calamine) fut mis à rude contribution sur son flanc droit !

Petit à petit, nos joueurs rentrèrent dans la partie avec de belles actions offensives, notamment une première occasion galvaudée par Cédric Tuta qui aurait pu ouvrir la marque. Ce ne fut que partie remise car au quart d'heure, sur une belle action individuelle, Georges Yalic, positionné sur son flanc gauche, déborda aux abords du grand rectangle, dribla son opposant direct et se mit en position idéale pour envoyer un tir puissant qui nous permit de déflorer la marque : 0-1.

L'équipe de Tournai se remit à l'œuvre en nous poussant dans nos derniers retranchements, nous concédâmes de nombreux corners avec un très bon Nico, toujours aussi attentif, pour repousser ces nombreux ballons dangereux. L'égalisation des Sang et Or survint à la demi-heure lorsqu'un tournaisien déborda sur notre flanc gauche, centra au cordeau et déposa le ballon sur la tête de son coéquipier qui ne laissa aucune chance à Hatefi : 1-1. La fin de la première mi-temps fut marquée par un incident entre Mununga et Alageyik lorsqu'en voulant conjointement sortir un ballon dangereux, ils se percutèrent violemment. La gravité de la situation se lut immédiatement sur le visage de nos joueurs. Alageyik dut alors recourir aux soins médicaux et sortir sur une civière. Réduis à dix un instant, la confusion régna au sein de notre défense qui, sur le corner qui s'en suivit, permit à Tournai de prendre l'avantage : 2-1.

A la mi-temps, nos mines étaient ternies par tous ces malheureux évènements. Notre breuvage avait un goût amer. Retour en tribune où, dès l'entame de la seconde mi-temps, on sentit de suite le caractère combattif et volontaire de nos joueurs. A la soixantième, Cédric Tuta se mit quelques opposants en poche et ponctua cette belle action en glissant un assist à Mc Mahon qui rétablit la parité suite à un tir dévié par un adversaire : 2-2. Une égalisation méritée, au vu de la hargne et du mental affichés par le groupe. Le ballon à peine remis en jeu, Tournai reprit hélas l'avantage sur un tir puissant que Nicola Hatefi ne put qu'effleurer : 3-2.

Nos joueurs montèrent encore en puissance et affichèrent clairement leur envie de ne pas rentrer bredouilles de ce déplacement en terre picarde. A deux minutes de la fin, sur un long ballon destiné à Cédric Tuta, ce dernier dribla un défenseur et se mit en position de tir ; contré, il dut s'y reprendre à deux fois pour égaliser et nous offrir un point extrêmement mérité. L'après-match se déroula sous l'habituel débriefing entre supporters, joueurs et staff technique. Et ce fut à nouveau avec un énorme plaisir que nous pûmes compter sur leur entière et habituelle disponibilité.

(Texte de Nicky, Photos de Philippe Bertrand et Luc Lemmens)