KSC GRIMBERGEN - FC BLEID MOLENBEEK

1 - 0

(26) Di 17/03/2013 / KSC GRIMBERGEN - FC BLEID MOLENBEEK 1-0 (reporté du Sa 24/02/2013).

Hatefi, El Boubsi, Alageyik, Sikumoya Koy, Del Molino, Mc Mahon, Triantafillidis, Haïdara, Seddoh (60' Yalic), F.Tuta, C.Tuta.

CJ : Alageyik, C.Tuta, Haïdara, Triantafillidis. / Arbitre : Bylois. / Assistance : 250. / Classement : 19è.

9' Touzani (1-0).

Petit déplacement bien sympa au Prinsenbos de Grimbergen, bucolique enceinte située dans un beau parc d'une verdoyante commune. Comme quoi, aux portes du dépotoir qu'est devenue Bruxelles, il existe encore des communes où il doit faire bon vivre. Stop j'arrête là.

Le Prinsenbos donc, j'y avais déjà été il y a au moins 20 ans, du temps béni du RWDM, à l'occasion d'un match amical d'avant-saison. La seule tribune du stade est une étonnante structure mi-bois mi-béton du plus bel effet old skool. Rien que pour cela, le déplacement en valait la peine. Et à la buvette, présence bienvenue du produit pour lequel la commune est connue dans la Belgique entière, la bière de Grimbergen bien sûr.

Tout cela pour dire que, finalement, je ne regrette pas d'avoir fait ce déplacement, malgré la question de plus en plus lancinante (ou plutôt les) que je me pose : qu'est-ce que je suis donc venu faire là ? Car il faut bien dire que question sportif (et surtout extra-sportif), j'ai le sentiment assez désagréable de m'être fourvoyé… Mon désir au-delà de la raison de retrouver un RWDM à un niveau acceptable fut plus fort que la réalité, brute, des choses. Mais bon, laissons-là ces considérations, extrapolations et supputations de tout genre : en ce qui me concerne, je suis fatigué et las de tout ce cirque qu'est devenu le foot bruxellois et molenbeekois en particulier.

Au vu de la prestation des joueurs de Grimbergen à l'aller et de leur classement flatteur, je m'attendais à être témoin d'une raclée infligée par les visités. Le début du match confirma cette impression car après une dizaine de minutes c'était déjà 1-0. Mais par la suite les échanges s'équilibrèrent et les visiteurs auraient même pu revendiquer le nul sans que l'équité sportive n'eut à en souffrir. Mais une présence light et une dose certaine de maladresse en décidèrent autant. Victoire 1-0 pour Grimbergen donc mais une étonnante (vu les circonstances) motivation affichée par le " FC je ne sais plus comment il faut l'appeler ".

Quelques Grimbergen en devisant à la buvette de choses dont de toute façon nous n'avons aucune emprise dessus et retour dans mes pénates. Désolé pour cette review plus que light, le cœur n'y est plus ! Bonne chance à tous, nous avons dû commettre une grosse bêtise dans une vie antérieure pour avoir mérité tout cela. Toutefois, je ne peux m'empêcher de penser que, quelque part, nous n'avons pas fait grand-chose pour éviter ce qui nous arrive et que c'est un tout petit peu mérité…

(Texte de Zizou, Photos de Zizou et Brasserie de Grimbergen)