FC BRUSSELS - KFC DESSEL

3 - 1

(32) Sa 13/04/2013 / FC BRUSSELS - KFC DESSEL SPORT 3-1.

Van den Eynde, Bilgic, Habarugira, Kawaya (82' Baguette), Vergerolle, Nollevaux, Nicaise, Bonnes, Cabeke, Doudouh, Gounongbe.

CJ : Kawaya, Nicaise, Bonnes, Gounongbe. / Arbitre : Vinche. / Assistance : 400. / Classement : 15è.

11' Gounongbe (1-0), 49' Gounongbe (2-0), 62' Van Simpsen (2-1), 84' Gounongbe (3-1).

On ne s'ennuie décidément jamais au FC Brussels. Il s'y passe en une semaine ce que d'autres clubs ne vivent pas en un siècle d'existence. L imbroglio de la reprise, ou non reprise, par la GDC est vraiment un bordel incroyable. Il y eut d'abord l'arrivée de 12 joueurs dont certains sont quand même très moyens. Ensuite vint le passage éclair de Benjamin Nicaise dont je me demande toujours ce qu'il est venu faire ici, et que finalement s'il était resté chez lui bah on s'en serait pas porté plus mal pour autant. Vint ensuite le retour de Zaiour, suivi par un duo black/beur (hé non pas de blanc) qui prit 100% des points en 2 matches. Alors qu'on commençait à respirer, boum, explosion des rapports entre JV et la GDC.

Personne ne sait exactement ce qui a été conclu et ce qui n'a pas été respecté, en tout cas les deux hommes d'affaires (non non, je n'ai pas dit escrocs) campent sur leurs positions. Ils ressemblent à deux chiens qui tiennent la même pantoufle fermement entre leurs dents, sans vouloir la lâcher. Et tous les coups sont permis. L'un ramène son entraîneur, le courageux Didier Beugnies. L'autre interdit à ses joueurs de participer aux rencontres. La GDC porte plainte pour escroquerie contre JV qui se la joue à la Gérard Lenorman : "Voici les clefs pour le cas où tu changerais d'avis ah ah...". Originale l'idée de changer les serrures du stade... qui appartient à la Commune. Le problème c'est que personne ne change d'avis. Le pauvre Didier Beugnies jette l'éponge jeudi et, franchement, on ne peut que le comprendre. Vendredi, un nouveau coach est nommé. Il s'agit de Roland Beelen, l'entraîneur des espoirs et ancien Daringman. L'entraînement est parait-il surréaliste avec 8 joueurs d'un côté et 30 de l'autre. On apprendra plus tard qu'il ne donna même pas entraînement ce jour-là. Et c'est donc 12 joueurs, avec comme unique réserve un gardien blessé à l'épaule, qui seront inscrits sur la feuille pour accueillir Dessel Sport. C'est dire la confiance qui nous habitait en entrant dans le temple, à peu près celle de François Hollande si il devait se représenter aux élections aujourd'hui. Et pourtant...

Le football a ceci de magique, c'est souvent quand et où on ne s'y attend vraiment pas… que ça se passe. Et dès la 10ème min survint un des plus beaux goals de la saison. Magnifique râteau de Doudouh qui lance Bilgic dont le centre parfait trouve la tête décroisée de Gounongbe : 1-0. La première mi-temps est splendide avec 7 ou 8 occasions de part et d'autre. Je ne m'attarde pas trop au socio à la mi-temps car je sens un redémarrage en fanfare. Je ne me trompais pas. Après 4 minutes, Bonnes, selon moi l'homme du match, centre de la droite et trouve Gounongbe qui d'un beau sliding prolonge le cuir dans les filets : 2-0. A l'heure de jeu une belle tête de Van Simpsen laisse Van den Eynde, au demeurant excellent jusque là, sans réaction : 2-1. Il ne faut pas croire que Dessel n'avait aucune ambition. A 2-1, ils jouaient clairement leur chance. Il fallait voir Burhan, le gardien anversois, galoper pour récupérer le ballon afin de pouvoir dégager au plus vite. Mais nos jeunes étaient héroïques, se battant sur chaque balle comme si leur vie en dépendait. Les spectateurs présents craignaient que physiquement on n'allait pas tenir pas tenir le coup. Cyprien Baguette, gardien réserve et vedette de La Tribune (l'émission de la RTB2) depuis son assist à Alost, rentre au jeu à la 82ème et prend place à l'attaque. Même en 3ème provinciale on ne voit pas des studs comme ça. Alors qu'on commençait à trouver le temps long, un super numéro de Gounongbe sur le flanc gauche suivi une belle frappe croisée nous rassurait définitivement : 3-1. Hat-trick pour notre avant centre et félicitation aux 11 autres qui ont tous super bien joué. Qui aurait parié voir le meilleur match de la saison ce soir ?

Malheureusement, le maintien n'est pas encore totalement acquis. Les 3 points perdus sur le tapis vert par le White Star contre Audenarde et la victoire de Saint Nicolas à Tubize nous obligent à faire le même résultat que nos adversaires ce dimanche à Lommel. 1 petit point et c'est dans la poche. Reste le problème de la licence. Réponse normalement ce jeudi. Un problème par jour c'est assez. Espérons pouvoir repartir en D2 la saison prochaine. En route pour de nouvelles aventures car ce qui est certain c'est qu'on ne s'ennuie jamais au FC Brussels.

(Texte de Speedy, Photos de Sébastien Sterpigny)