RWDM BRUSSELS - LOMMEL UNITED

2 - 0

(1) Ve 02/08/2013 / RWDM BRUSSELS - LOMMEL 2-0

Sourzac, Nollevaux, Labor, N'Diaye, Cabeke, Doudouh, Nicaise, Camara, Tonini (70' Seoudi), Bouyfoulkitne (80' Bilgic), Somé (87' Mathieu).

CJ : N'Diaye. / Arbitre : Ottevaere. / Assistance : 1800. / Classement : 1er.

36' Somé (1-0), 83' Seoudi (pen) (2-0).

Le vendredi 9 août 2013 restera à jamais gravé dans les annales. Qu'en retiendrons-nous finalement ? La journée la plus chaude de l'histoire de notre Royaume ou le retour du RWDM au Stade Machtens ? Car, après moult péripéties, c'est enfin fait, WE ARE BACK !

Le public ne s'y est d'ailleurs pas trompé. C'est avec grand plaisir que je croisai pas mal de têtes plus vues depuis bien longtemps au temple. L'assistance n'était pourtant pas encore phénoménale, même si elle n'était plus comparable avec les années précédentes. Mais c'est surtout l'ambiance, cruellement absente ces dernières saisons, qui est revenue comme par enchantement au sein nos travées. Dans le courant du match, ayant dû arrêter un "Molenbeek Brussels' Army" pour cause d'insuffisance vocale - manque d'entraînement -, je me dis qu'on avait beaucoup plus chanté en une mi-temps que durant toute la saison dernière.

Et sportivement ? Certes, pas de grands noms sur papier, mais une cohésion et une volonté de tous les instants. Pour moi, la meilleure acquisition, c'est bel et bien le retour de Didier Beugnies. Déjà l'année dernière, dans des conditions plus que difficiles, je trouvais que c'est avec lui qu'on jouait le mieux. S'il ne déborde pas de charisme, on sent que les joueurs prennent du plaisir sur le terrain et ont envie de se battre pour leur coach.

Dès le début de la rencontre, on domine. Et ce n'est que justice si, peu après la demi-heure, le marquoir se débloque. Un beau travail de Tonini aux abords du rectangle, qui glisse le ballon - avec un peu de réussite - à Somé. Ce dernier gagne son duel face à Thoelen, le gardien limbourgeois : 1-0 !

La deuxième mi-temps est logiquement plus difficile. Alors que Lommel joue le tout pour te tout, une rapide contre-attaque permet au RWDM d'obtenir un penalty. S'il paraissait léger depuis les tribunes, il s'avéra totalement indiscutable au vu des images télé. Seoudi le transforme en deux temps.

Victoire 2-0. Les joueurs font le tour d'honneur accompagnés de Kargbo, qui confirme par là son retour. Encore une bonne nouvelle ! Cela faisait bien longtemps (2008) qu'on n'avait plus débuté par un résultat positif. Il fait encore 25°, les terrasses vont bientôt être prises d'assaut. Décidément, quelle belle soirée inaugurale... pourvu que ça dure !

(Texte de Speedy, Photos de Sébastien Sterpigny)