RWDM BRUSSELS - KSV ROULERS

3 - 2

(8) Sa 21/09/2013 / RWDM BRUSSELS - ROULERS 3-2.

Sourzac, N'Diaye, Labor, Kéré, Nollevaux, Nicaise, Camara, Doudouh (90' Bouyfoulkitne), Seoudi, Lkoutbi (81' Bilgic), Somé (89' Bellia).

Penalty raté : Seoudi (à 3-2). / CJ : Nicaise, Nollevaux, Kéré, Seoudi. / Arbitre : Visser. / Assistance : 1000. / Classement : 6è.

5' Sarrazijn (0-1), 16' Seoudi (1-1), 22' Seoudi (1-2), 51' Di Lallo (pen) (2-2), 52' Somé (3-2).

Samedi 21 septembre 2013, une date anodine me direz-vous ? Que nenni ! C'est le jour où, pour ma part, j'ai enfin revu mon équipe disparue (assassinée) 11 ans plus tôt. Quel match ! Quelle envie d'aller de l'avant ! Quelle tornade de plaisir ! Nos boys nous ont vraiment fait plaisir et même emplis de fierté. Enfin revêtus de leurs nouvelles et magnifiques vareuses, ils leur ont fait honneur ! Je relève pêle-mêle les grands titres des quotidiens du lundi suivant : " jeu chatoyant ", " goût de division 1 ", " le RWDM pétille ", " victoire convaincante ", j'en passe et des meilleurs. Certaines mauvaises langues diront que l'adversaire était faible, d'autres parleront de moult occasions gaspillées. Et bien, non ! Je vous propose de positiver sur cette (très jeune) équipe. Je pourrais vous écrire des pages entières sur les " roulettes " de Doudouh, des articles entiers sur la puissance chaloupée de Lktoubi, des versets angéliques sur la vista de Séoudi, des tirades dithyrambiques sur les huit poumons de Camara, des préfaces interminables sur les belles relances de Labor. Mais voilà, une fois n'est pas coutume, je ferai une petite analyse individuelle de l'équipe poste par poste, tant ils ont tous mérité les mêmes honneurs.

A tout seigneur tout honneur : Sourzac (21ans) devient de plus en plus sûr, le premier goal il ne peut strictement rien y faire, la défense dort, il réduit l'angle mais l'attaquant roularien (l'arrogant et belliqueux Sarrazijn qui vint ensuite sans raison nous narguer) la place dans un trou de souris. Le deuxième est un penalty (imaginaire de Nollevaux sur le toujours aussi infâme et fourbe Sarrazijn). Il choisit le mauvais côté, pas de bol.

N'Diaye (29 ans) est une excellente révélation. Maître sur son flanc droit et centre à merveille. Dommage qu'il ne peut pas monter plus haut dans le jeu (comme à Hoogstraten). Dort sur le 1er goal. Labor (21 ans), LE grand patron de la défense, il nettoie et puis surtout ses relances sont souvent impeccables. Dort sur le 1er goal. Kere (31ans), de l'expérience à revendre, assurément un remplaçant de choix pour Kargbo. Très à l'aise et physique. Communique bien en défense et avec le gardien. Mais attention aux discussions houleuses avec le corps (sans tête) arbitral et aux altercations avec l'adversaire qui lui coûteront encore des cartons. Dort sur le 1er goal. Nollevaux (25 ans), le clubman et pompier de service. Après un début de saison en demi-teinte et autant de matches à un autre poste que le sien, il fait toujours passer l'équipe avant ses propres intérêts et a prouvé une fois de plus qu'on aura encore bien besoin de lui. Dort sur le 1er goal.

Nicaise (28 ans), certes un peu nonchalant extérieurement mais tourne bien dans la défense. Doit apprendre à soigner plus souvent sa relance mais forme un bloc en béton armé avec les autres défenseurs. Dort sur le 1er goal. Camara (27ans) : idem que Labor, bonne surprise et représente la colonne vertébrale, le relais indispensable entre défense et attaque. Dort sur le 1er goal. Seoudi (27ans), a (enfin !!!) joué à un niveau respectable. Il était au four et au moulin, marque 2 goals, donne des assists à volonté et possède une vista hors-pair. Dommage pour le penalty raté. Doudouh (21 ans), le dribbleur fou. En fait parfois trop ou prend la mauvaise décision, mais s'il vise juste, c'est un réel plaisir pour les yeux. Peut déstabiliser une défense à lui seul. Un beau pari sur l'avenir et, j'en suis sûr, il nous donnera encore beaucoup de plaisir footballistique.

Lkoutbi (21ans), assurément une bonne recrue. En veut ! Mouille son maillot et ça, ça n'a pas de prix. Pratique les mêmes erreurs de jeunesse que Doudouh mais est incroyablement puissant. Nous procurera à l'avenir encore pas mal de joie. Donne le dernier assist sur les 2 premiers buts et est à la base du 3ème goal. What else ? Somé (25ans), le bon coup du mercato. Vif, déroutant et une pointe de vitesse à décoiffer un supporter même atteint de calvitie (et je sais de quoi je parle). Le cauchemar des linesmen ! Un peu moins en vue depuis qu'il a perdu son frère d'attaque mais travaille sur le terrain sans relâche. Son goal (le 3ème) est une preuve de son jusqu'auboutisme.

Malgré un arbitrage des plus honteux de la part d'un digne fils spirituel (ou caché) de Vervecken ou Gumineny, nous avons sous doute livré notre match le plus abouti de la saison. Si on avait scoré à 12 reprises, il n'y aurait rien eu à redire tant on a vendangé une kyrielle d'occasions réelles au moment du dernier geste. Avis à tous les pessimistes (d'ailleurs même Maurice s'est amusé comme au bon vieux temps !), un vent nouveau souffle au Machtens, le temple vibre à nouveau et la nostalgie réchauffe le cœur du vieux supporter du RWDM que je suis. TOUS AU STADE, donnons une chance à ce projet vivifiant et écrivons TOUS ENSEMBLE une nouvelle et glorieuse histoire.

(Textes de Kriske Mees, Photos de Sébastien Sterpigny)