RWDM BRUSSELS - CS VISE

2 - 0

(19) Sa 07/12/2013 / RWDM BRUSSELS - CS VISE 2-0.

Sourzac, N'Diaye, Labor, Kéré, Zec (90' Kanana), Bilgic, Nicaise, Bellia (70' Cabeke), Tonini (81' Lkoutbi), Seoudi, Somé.

CJ : Labor, Kéré, N'Diaye, Bilgic. / Arbitre : Alho-Guerreiro. / Capt : Nicaise. / Assistance : 800. / Classement : 7è.

68' Somé (1-0), 87' Lkoutbi (2-0).

Les copains avaient bien rigolé. Faire une review d'un match pareil, tu vas bien t'amuser. Heureusement, il se passe toujours quelque chose au Stade Machtens. Quand il n'y a pas grand-chose à dire sur le match, la direction du club se charge de nous donner quelques sujets de conversation. Commençons par José Garcia. Son licenciement n'étonnera personne. Il était dans l'air depuis longtemps. C'est surtout le fait qu'il soit encore là qui m'a surpris le plus. Ne le connaissant pas du tout, je ne me livrerai à aucun avis personnel. Mais je me permets quand même de m'interroger. On lui aurait demandé de trouver 150.000 EUR de sponsoring par mois !!! Mais c'est énorme ! Surtout qu'il n'a jamais été facile de développer des relations commerciales au RWDM depuis bien longtemps. En tout cas, les deux parties sont bien d'accord pour confirmer que les montants rapportés sont proches du néant, mais que José Garcia se serait essentiellement occupé du domaine sportif. Si la vérité est comme souvent entre les deux, avec 1,5 millions d'euros rapportés par un seul homme, on ne doit pas être loin de l'intégralité du budget de l'équipe première. Deuxième affaire : six joueurs réclament leur salaire. Si on se rappelle de Rodrigo Café, le gardien de but, de Bergonsi, transféré par après au Standard où il ne joua jamais, qui se souvient de Komel, Vaccaro, Mamarello, et Acevedo Safon ? Les deux derniers n'avaient même pas de contrat de travail et n'ont donc jamais joué avec les A. Des types qui ne jouent pas et veulent être payés ! Mais où va-t-on ;-) ?

Dernière news : mardi 10 décembre, le Président et Karim Al Morabet se rendent à Monaco pour des discussions concernant le futur de la coopération entre les deux clubs. Le Président de l'AS Monaco est un oligarque russe répondant au nom de Dmitri Rybolovlef et ayant fait fortune dans le potassium. Pour moi, le potassium, c'est la lettre K dans le tableau de Mendeljeff. Apparemment, c'est un élément chimique qui peut rapporter gros puisque la fortune du bonhomme est estimée à .... 7 milliards d'euros, ni plus ni moins. Cette coquette somme lui a valu un grand succès auprès des mannequins russes, ce qui ne fut évidemment pas au goût de sa tendre et chère et même très chère, puisqu'elle lui réclame la moitié de sa fortune. Vu que Poutine avait un œil sur l'autre moitié, il s'est dit que l'herbe était plus verte ailleurs et que, plutôt que de le donner à son ex-femme, il valait mieux investir cet argent dans une équipe de foot. Alors que Molenbeek est connu et réputé comme terre d'accueil des immigrants du monde entier, Monsieur Rybolovlef choisit pourtant comme terre d'exil la principauté de Monaco. Allez savoir pourquoi ... Il est vrai que le Rocher est également réputé pour son sens de l'hospitalité vis-à-vis des personnes à compte en banque garni de 10 chiffres sans les virgules. Espérons que le Russe sera convaincu par les 22 000 entreprises bruxelloises, le vivier des jeunes talents molenbeekois, et charmé par notre Président qui, ne l'oublions pas, est né en 1969, même s'il paraît un peu plus. Le RWDM serait déjà bien content avec un tout petit pour cent de sa fortune personnelle. On peut rêver, non ? J'imagine déjà un match amical au Stade Louis II, vibrant au son de la voix du Jelle.

Rêver, on ne l'a pas beaucoup fait samedi soir. Etant d'un naturel optimiste, je suis plutôt satisfait de notre début de saison. La sixième place au classement reflète assez bien notre niveau. Et puis, reconnaissons-le, gagner tous ses matches par 5 goals d'écart, à la fin, c'est lassant :-) En accueillant l'avant-dernier, on se disait quand même que cela devait passer. Première mi-temps, rien ou presque. Le RWDM a une meilleure possession de ballon, mais pas vraiment d'occase. Le meilleur joueur sur le terrain est probablement le numéro 23 visétois, un certain Rherras, qui à plusieurs reprises met notre défense à mal. Tout bascule à la 43ème minute, lorsque le Visétois Laloux se fait exclure pour une faute sur Nicaise. Cela m'avait échappé depuis la tribune, mais même en revoyant les images télé, je ne comprends toujours pas pourquoi il le met à terre, alors qu'ils se trouvaient au milieu du terrain. Les Liégeois jouent donc toute la seconde mi-temps à dix. Il faut cependant attendre la 68ème minute pour voir un bon centre de la droite, du pied de Bilgic atterrir chez Seoudi, dont l'envoi est repoussé par le gardien. Heureusement, Somé avait bien suivi. En fin de rencontre, Lkoutbi, qui venait de remplacer Tonini, victime d'une 'jambe de bois' (???, je l'ai lu sur le site de Welcome in my Neverland), double le score grâce à un beau crochet, suivi d'une pichenette. Voilà, c'est tout pour notre dernier domicile de l'année. La der de 2013 aura lieu à Virton, le déplacement le plus folklo de la saison (si toutefois JV paie enfin ses dettes connues et reconnues). Essayez de ne pas le rater, c'est à chaque fois très sympa. Départ du car à 16h30, au Nouveau Daring. En espérant vous voir le plus nombreux possible.

(Textes d'Alain "Speedy", Photos de Sébastien Sterpigny)