RWDM (D4) - SC DIKKELVENNE (D4)
2 - 1

Di 02/08/2015 / RWDM - SC Dikkelvenne 2-1 (Crocky Cup, 2ème tour à Asse).

Kempeneer, Rivituso, De Troetsel, Michel (60' El Ouahidi), Bossio, Serville, De Pever, Chirishungu (85' Makengo), Diansangu, Witpas (70' Vanderhaegen), M'Bo.

CJ : Chirishungu, Witpas, M'Bo. / Arbitre : De Prins. / Capt : De Troetsel. / Assistance : 850. / Qualifié.

24' Serville (pen) (1-0), 83' G.Van Eecke (1-1), 87' M'Bo (2-1).

Deuxième tour de la coupe de Belgique pour notre nouvel RWDM, toujours à Asse, dont nous avons encore apprécié la sympathie à l'occasion de cette rencontre. En effet, nous aurions souhaité jouer ce match le samedi mais notre adversaire du jour, Dikkelvenne, ne daigna pas donner leur accord afin d'avancer la rencontre. Le club local de Asse-Zellik s'arrangea donc pour avancer leur rencontre de coupe du Brabant, prévue elle aussi le dimanche. Un grand merci à eux. Certains esprits pragmatiques rétorqueront qu'ils savent ce qu'ils font vu le nombre de boissons consommées par nos supporters et qu'ils en dégagent certainement un bénéfice substantiel, mais tout de même… Notre adversaire du jour, justement, s'appelait donc le SC Dikkelvenne. Pour beaucoup, un club inconnu. Pourtant à y regarder de plus près, cette équipe de l'entité de Gavere, non loin de Deinze, allait être un dur morceau. Le club termina champion de première provinciale de Flandre Orientale la saison dernière avec 64 points, alors que notre adversaire de la semaine dernière que nous avions eu toutes les peines du monde à battre, Stekene, n'avait terminé que 11ème de ce même championnat.

Sous un soleil de plomb, les supporters Molenbeekois avaient rallié le Waalborrestadion un peu plus nombreux que la semaine dernière, on parle de 870 payants, finalement, vu les circonstances et la période de l'année, c'est un joli score. Notre équipe s'aligna avec presque la même composition que la semaine dernière. Parmi les nouvelles recrues, seul l'attaquant William M'bo était qualifié. Le RWDM commença très bien la partie en dominant les 5 dernières minutes mais sans se créer d'occasions, lorsque les visiteurs commencèrent à prendre le match en main et surtout à durcir le jeu. Equipe typiquement flamande avec des joueurs misant essentiellement sur leur physique mais néanmoins non dépourvue de qualités footballistiques, Dikkelvenne se créa plusieurs occasions. C'est grâce à notre gardien Kevin Kempeneer (un bon celui-là) et aussi il faut bien le dire, une certaine maladresse dans le chef des attaquants visiteurs que le score en était encore à 0-0 au moment où, suite à une superbe ouverture (de ???) sur Diansangu sur le flanc droit, ce dernier déborda son opposant direct qui, en voulant l'empêcher de passer, trébucha et toucha le ballon de la main. Penalty ! Une fois encore, remarquons que les qualités physiques poussées à l'extrême peuvent devenir des défauts en foot, à force de jouer dans ce registre on s'expose à ce genre de mésaventures… L'excellent Kevin Serville transforma tranquillement le penalty. 1-0 et le marquoir de Asse (qui fonctionne, chose rare dans les petites divisions, c'est à souligner) ne bougea plus jusqu'à la mi-temps.

Le coach visiteur procéda directement à 3 changements pour l'entame du deuxième acte, qui recommença sous le même schéma, à savoir une domination de Dikkelvenne qui nous fit reculer tant et plus, et une défense molenbeekoise qui tint bon. Nos joueurs eurent de plus en plus de peine physiquement pour contenir les assauts flandriens mais ils tinrent bon. Et lorsqu'à quelques minutes de la fin, Rudy Chirishungu (nettement moins à son avantage que la semaine dernière) se présenta seul face au gardien visiteur, lors d'une de nos rares incursions dans leur camp, les supporters molenbeekois crûrent à la libération mais hélas, il plaça le ballon un rien à côté du but… Et ce qui devait arriver arriva, sur l'action suivante, les Geel en Blauw parvinrent finalement à égaliser sur une phase un peu confuse où il me semble que Kempeneer relâche la ballon dans ses filets. A ce moment-là, j'aurais signé à deux mains pour le nul et la séance de penalties (pas de prolongations lors des premiers tours de coupe) tant il était clair que Dikkelvenne n'allait pas se contenter de cela. Mais s'il y a bien une qualité que notre toute nouvelle équipe possède déjà, c'est la force mentale. Sur une contre-attaque, le miracle se produisit : sur remise de Makengo, M'bo (pas très bon jusque là, et c'est un euphémisme) surgit à point nommé pour inscrire notre deuxième but. Explosion de joie dans les gradins, délivrance inespérée pour tout le peuple du RWDM ! Mais il était écrit que ce ne serait pas la dernière péripétie de ce match stressant et très disputé : lors des arrêts de jeu, l'arbitre accorda une coup-franc peu évident aux visiteurs juste devant notre rectangle et comme de bien entendu, Dikkelvenne égalisa une seconde fois… Mais les miracles n'arrivant jamais seul, le juge de touche avait levé son drapeau pour un hors-jeu ( ?) peu évident (disons que je suis incapable de me prononcer) et l'arbitre annula le but, à la fureur des visiteurs. Dans la foulée, il mit fin définitivement à la partie et voilà notre RWDM qualifié pour le troisième tour ! Victoire certes contre le cours du jeu et acquise dans la douleur mais qui ne peut que faire du bien au moral. Ce genre de combat physique nous sera certainement proposé plus d'une fois cette saison mais je pense aussi que cette équipe de Dikkelvenne fera un bon championnat en série A, au vu de ce qu'ils ont montré face à nous. Il y a encore du boulot mais quoi de plus normal pour une toute nouvelle équipe.

Après le match, grosse ambiance autour de la buvette de Asse, la joie de tous les supporters molenbeekois était belle à voir, tout le monde étant simplement content d'être à nouveau réuni pour suivre notre nouvel RWDM, assurément le plus proche de ce que fut l'ancien. Beaucoup de joueurs me donnent l'impression de savoir ce que signifie porter ce maillot avec cet écusson. Personnellement je ne me suis pas éternisé outre-mesure mais je me demande à quelle heure les locaux ont fermé leur buvette cette fois-ci, après Stekene il était passé 3 heures du matin (là j'y étais…) et mercredi dernier après le match amical contre Asse, il n'en était pas loin… Notre prochain adversaire sera, toujours à Asse, le KSK Ronse, qui joue depuis quelques saisons en Promotion également. Je ne connais pas la valeur de cette équipe mais elle joua la première partie du tableau la saison dernière. En cas de nouvelle victoire de notre valeureuse équipe, c'est un déplacement à Virton qui nous attend. Personnellement, vacances obligent (si j'avais su je serais parti plus tôt cet été !), je vais louper cela. En attendant, 3 matches amicaux sont au programme cette semaine : mardi à Dender, mercredi à Biévène/Bever et jeudi au RSD Jette.

(Texte de Stéphane "Zizou" Lievens & Photos de Michel Oosters)